Après l'incendie criminel, la Casemate de Grenoble lance un appel aux dons

Des équipes procèdent à la sécurisation des lieux, ce jeudi 23 novembre. / © Anne Hédiard / France 3 Alpes
Des équipes procèdent à la sécurisation des lieux, ce jeudi 23 novembre. / © Anne Hédiard / France 3 Alpes

Dans un communiqué, l'équipe de la Casemate annonce ce jeudi 23 novembre qu'elle lance un appel aux dons pour poursuivre ses activités. En début de semaine, un incendie criminel a ravagé ce centre culturel scientifique, et le montant des dégâts s'élève au moins à un million d'euros. 

Par AR

Deux jours après l'incendie qui a ravagé le centre culturel scientifique de La Casemate, à Grenoble, les salariés du lieux se mobilisent pour reprendre au plus vite leurs activités.

Sur la plateforme Kocoriko, l'appel aux dons est déjà lancé. L'objectif : rassembler les 20 000 euros nécessaire au fonctionnement d'un FABLAB temporaire. 


Plus d'un million d'euros de dégâts 


L'incendie a détruit la majeure partie du second étage du bâtiment, qui accueillait notamment le FABLAB et ses outils perfectionnés. Même les machines conçues pour supporter une chaleur de 300°C n'ont pas résisté aux flammes. Au total, le prejudice est estimé à plus d'un million d'euros. 

Après l'incendie criminel, la Casemate de Grenoble lance un appel aux dons
Intervenants : Sabah Abaidia, Chargée d'accueil des publics depuis 20 ans ; Franck Bietrix, Décontaminateur Société Eurorénov ; Jeany Jean-Baptiste, Directrice de la Casemate Equipe : HEDIARD Anne, CERONI Franck, NEYRET Gilles.


Au rez-de-chaussée, les dégâts sont moindres. L'exposition dédiée aux enfants pourrait rouvrir dès le 1er décembre, si la commission de sécurité donne son accord. 

Une équipe de décontamination travaille sur le site ce jeudi 23 novembre, et des employés municipaux de Grenoble sécurisent les lieux, notamment les fenêtres très endommagées par la chaleur. 

"L’esprit de La Casemate ne se résume pas à des locaux ou des machines. Il va y avoir des travaux, du matériel à racheter, certes, mais nous n’allons pas pour autant arrêter nos activités" écrit l'équipe de la Casemate, qui cherche aujourd'hui un nouveau lieu pour installer un FABLAB. 

À quoi servait ce FABLAB ? Voilà une visite des lieux par nos équipes en 2014. 

Archives : le DIY prend de l'ampleur à Grenoble 
Le "Do it yourself" prend de l'ampleur à Grenoble
Intervenants: Jean-Michel Molenaar, responsable "Fab Lab" Casemate; Elodie Blanc, designer; François Letellier, chef de projet "Casemate"

 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus