• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Une association pour le droit au logement occupe la permanence d'Olivier Véran à Grenoble

Olivier Veran, député LREM de l'Isère, à Grenoble, le 4 mai 2018 / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Olivier Veran, député LREM de l'Isère, à Grenoble, le 4 mai 2018 / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

L'association Droit au Logement 38 a occupé ce matin la permanence d'Olivier Véran et d'Emilie Chalas (à Grenoble), tous deux députés de l'Isère (LREM) pour protester contre le projet de loi Elan, pour lequel une commission mixte paritaire débute ses travaux aujourd'hui. 

Par Cécile Sauzay

Une trentaine de personnes ont décidé, ce matin, de s'inviter dans les locaux de la permanence des deux députés de l'Isère La République en Marche, Olivier Véran et Emilie Chalas. Soutenus par l'association DAL 38, tous sont venus dénoncer, manifester, faire pression contre le projet de loi ELAN (Evolution du logement, de l'aménagement et du numérique). 

Pourquoi aujourd'hui ? La date n'a pas été choisie au hasard : ce mercredi 19 septembre, une commission mixte paritaire réunissant sénateurs et députés doit se pencher sur ce texte controversé et contesté aussi bien par les architectes que par les personnes handicapées. L'association Droit au Logement (DAL) manifeste en ce moment devant le Sénat, à Paris. La branche iséroise, de son côté, a quitté les lieux après que les forces de l'ordre ont menacé d'intervenir. 

 


Selon les services de police de l'Isère, la manifestation s'est déroulée "dans le calme", les deux élus n'étant pas présents sur place. 
 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus