Des ateliers de Qi Gong à l'université de Grenoble

Publié le Mis à jour le
Écrit par MF

L'université Grenoble-Alpes met en place une initiative originale : des ateliers mensuels de Qi Gong. L'enseignement de cet art millénaire chinois, réputé pour préserver la santé, est destiné aux étudiants et professeurs ainsi qu'au grand public.

Deux des plus grands maîtres chinois du monde avaient fait le déplacement pour le premier atelier de Qi Gong organisé par l'université Grenoble-Alpes. Ce rendez-vous a réuni une soixantaine de personnes au gymnase de La Tronche, près de Grenoble, mardi 12 février 2019.

Un art ancestral né en Chine il y a 5000 ans. "Les Chinois ont réalisé qu'en terme de santé la maîtrise du corps peut avoir une action préventive et peut même soigner", explique le Maître Qi Gong Lei Bin. "Le Qi Gong est donc à la fois une culture gymnique et mentale qui peut guérir."

Dans la salle, certains pratiquants sont déjà convaincus des bienfaits du Qi Gong. D'autres découvrent la discipline. Ensemble, ils apprennent à libérer "l'énergie primoridale" qu'on appelle le "Qi" dans le corps humain, en atteignant l'équilibre entre le Yin et le Yang.
 

Un outil vers un "meilleur équilibre"


Pratiquée en France depuis une vingtaine d'année, la discipline fait de plus en plus d'adeptes. Elle fait son apparition cette année au sein de l'université Grenoble-Alpes à travers ces ateliers ouverts à tous les publics. 

Etudiants et professeurs de l'université y ont accès gratuitement. "On est dans une université, on vise l'excellence", explique Serge Lochon, responsable du service des sports de Grenoble INP. "Ce genre d'outils permet d'atteindre un meilleur équilibre entre son équilibre professionnel et son équilibre de vie".

Des ateliers se déroulent quotidiennement jusqu'au 15 février dans le cadre de la semaine d'inauguration. Puis l'université organisera trois ateliers mensuels les 21 mars, 18 avril et 16 mai. Les inscriptions se font auprès de l'université Grenoble-Alpes
 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité