"Ça limite les emballages et les produits sont de qualité", les consignes des bouteilles en verre de retour en Isère

Remettre la consigne au goût du jour, c'est le défi que se lance l'entreprise Le Fourgon à Saint-Martin-d'Hères, en Isère, pour limiter les emballages en associant le pratique à l'écologique. Les contenants en verre séduisent les entreprises tout comme les particuliers.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Une fois par semaine, Yohan se fait livrer ses courses sur son lieu de travail. Le fourgon lui apporte une cagette remplie de bouteilles de lait en verre, et récupère les contenants usagés. C’est le principe de la consigne qui représente un bon geste pour la planète : "ça limite les emballages et aussi parce que l’on a des supers produits de qualité et après quand on déduit la consigne, le rapport qualité/prix n’est pas si différent de ce que l’on peut trouver en supermarché," confie Yohan. 

Les bouteilles sont triées, lavées et réutilisées 

L’antenne grenobloise du Fourgon a été lancée en 2023. Chaque jour, plus de 200 produits consignés sont livrés dans toute l’agglomération, des boissons, des produits d'hygiène, mais aussi de la nourriture. La méthode séduit autant les particuliers que les entreprises. Julia Massart est la manageuse d’un Escape Game à Eybens, régulièrement, elle fait appel au service de livraison. Un gain de temps précieux pour cette salariée : "Ils livrent dans la journée, c’est ça dont on avait besoin, ça m’évite d’aller faire les courses moi-même donc ça me fait gagner un temps fou. Et les histoires de consignes, le verre qu’ils récupèrent à la fin, ça nous évite des allers-retours à la déchetterie et écologiquement, c’est la ligne que l’on veut prendre."

Ensuite, les bouteilles usagées atterrissent dans l’entrepôt du Fourgon situé à Saint-Martin-d'Hères. Là, elles sont réparties dans des bacs avant d’être réemployées : "On vient trier les bouteilles par sorte et ensuite, tous les produits qui sont locaux vont être lavés en local, donc on a un laveur partenaire dans la région de Valence", explique Clara Pavese, la responsable logistique de l'entrepôt.  

En Isère, 60 000 bouteilles consignées chaque année 

À Grenoble, plusieurs enseignes se mettent à la consigne. L’épicerie Day by Day, dans le centre-ville, en a fait son fonds de commerce. Et ici, les clients sont demandeurs. "Les gens commencent à prendre l’habitude de revenir avec leur bouteille même s’il y a encore des petits oublis, nous dit Brice Théophile, le gérant de l'épicerie, et puis dans les mois à venir, on va mettre ça en place pour tout ce qui est bocaux."

Comme dans cette épicerie, d’autres distributeurs, comme des supermarchés, adoptent peu à peu la démarche. Chaque année en Isère, 60 000 bouteilles de verre sont consignées. Le site Alpes Consigne répertorie les endroits où il est possible de déposer vos bouteilles vides dans le département.