Colère des automobilistes grenoblois contre la nouvelle vignette anti-pollution

Une vingtaine de manifestants ont défilé ce matin contre les mesures selon eux discriminatoires à l'encontre des automobilistes / © France 3 Alpes
Une vingtaine de manifestants ont défilé ce matin contre les mesures selon eux discriminatoires à l'encontre des automobilistes / © France 3 Alpes

Une vingtaine de personnes ont manifesté ce mardi matin contre la nouvelle vignette anti-pollution. Les manifestants dénoncent également des mesures discriminatoires à l'encontre des automobilistes à Grenoble.

Par YL

Ils étaient à pied mais défendaient les droits de leurs quatre roues. Une vingtaine de personnes ont défilé ce matin à l'appel de plusieurs associations de défense des droits des automobilistes. Malgré la faible mobilisation, les automobilistes en colère ont voulu dénoncer des mesures "discriminatoires" et "injustes" prises à leur encontre. 

Les manifestants entendaient dénoncer la nouvelle pastille obligatoire mais critiquent plus largement la politique de circulation menée à Grenoble depuis plusieurs années.


Dans leur collimateur également, la limitation de la vitesse à 30 km/h dans les rues grenobloises, les autoroutes à vélo et leur "circulation dangereuse", le projet coeur de ville, coeur de métropole, la tarification des parkings et l'oubli des dépose-minutes dans le projet de restructuration multimodale de la gare de Grenoble.




A lire aussi

Sur le même sujet

Agriculteurs en colère dans la Loire (et ailleurs) : on vous dit pourquoi !

Les + Lus