Coronavirus - Les supporteurs du GF38 récoltent plus de 8500 euros de dons pour les soignants du CHU de Grenoble

Jeudi 19 mars, les groupes de supporteurs du GF38 ont lancé un appel aux dons pour aider le CHU de Grenoble à faire face à l'épidémie de coronavirus. Ce dimanche, ils ont récolté plus de 8500 euros de dons. 
Les supporters du GF 38.
Les supporters du GF 38. © Norbert FALCO / MAXPPP
"Grenoblois, soyons solidaires avec nos héros du quotidien !" La tribune ouest du GF38 a eu beau s'être vidée en raison du confinement lié au coronavirus, les supporteurs continuent à donner de leur personne pour encourager, non plus les joueurs, mais les soignants du centre hospitalier universitaire de Grenoble

Jeudi 19 mars, les groupes de supporteurs ont conjugué leurs forces et lancé une caisse de solidarité dont les fonds reviendront au personnel hospitalier. 
 
Ce dimanche, plus de 8500 euros ont été récoltés via la cagnotte Paypal. "Malmenés, sous-payés, en manque de moyens pour travailler dans de bonnes conditions : tel est le quotidien du personnel hospitalier. Cependant, ils sont en première ligne à chaque moment pour servir et protéger la population, et encore plus aujourd’hui, avec l’importante crise sanitaire que nous traversons", souligne la tribune ouest du GF38. 

Ce 22 mars en effet, le CHU recense 28 personnes malades du COVID-19 hospitalisées, dont 4 en réanimation, soit 4 de plus que la veille. Et le pic de l'épidémie n'est pas encore survenu. 


28 personnes hospitalisées dont 4 en réanimation

Les fonds récoltés permettront "d’améliorer le confort au quotidien", en aménageant des salles de pauses, en achetant du mobilier, de la nourriture, du café, etc. "Cette grande collecte d’argent leur sera redistribuée directement et en toute transparence par le biais des cadres de services."

En ligne, les dons s'accompagnent de messages de soutien : "Respect et robustesse", poste Mathieu. "Un grand bravo à vous pour votre implication et votre dévouement", félicite Pascale. "Bon courage, on reste chez soi pour vous aider", conclut un autre. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société gf 38 football sport