Coronavirus : les matches de Ligue 1 et Ligue 2 à huis clos, “une crise que l'on subit” pour le GF 38

Deux matches du GF 38 se joueront à huis clos le 20 mars et le 10 avril afin d'éviter les risques de contamination au coronavirus Covid-19. / © Lionel Vadam/MaxPPP
Deux matches du GF 38 se joueront à huis clos le 20 mars et le 10 avril afin d'éviter les risques de contamination au coronavirus Covid-19. / © Lionel Vadam/MaxPPP

Le GF 38, le club de foot de Grenoble, devra jouer quatre matches, dont deux au stade des Alpes, en huis clos total afin d'éviter les risques de contamination au coronavirus Covid-19. Cette décision intervient en stricte application de l'arrêté ministériel paru ce mardi 10 mars.

Par Antoine Belhassen

C'est désormais officiel : tous les matches de foot des championnats de France de Ligue 1 et Ligue 2 auront lieu à huis clos jusqu'au 15 avril prochain. Dans un communiqué, la LFP précise que cette décision intervient en stricte application de l'arrêté ministériel paru ce mardi 10 mars.
 

Pour le club de football de Grenoble, le GF 38, cela correspond à quatre matches sans aucun spectateur. Dont deux à domicile au stade des Alpes, face à l'AJ Auxerre, le 20 mars prochain, et face au Mans, le 10 avril. Les plus fervents supporters ne pourront pas non plus se rendre aux deux déplacements de leur équipe, le 13 mars prochain, contre Orléans, et le 3 avril, face au Paris FC.

"C'est une crise que l'on subit"


"De notre côté, nous sommes factuels et nous allons dans le sens des décisions. On ne peut qu'amener notre contribution dans cette crise afin d'éviter le pire", a réagi Max Marty, le manager du club, après l'annonce de la LFP, avant de poursuivre : "Cela a évidemment de lourdes conséquences. C'est une crise que l'on subit. Mais, nous allons faire le dos rond pour continuer nos activités qu'elles soient sportives ou commerciales."

Le club doit organiser une importante réunion d'ici demain, mercredi 11 mars, afin de déterminer les conséquences concrètes de ces matches à huis clos : "Pour le moment, on ne peut pas le chiffrer. Mais, si la fin du championnat venait à se jouer sans supporter, cela représenterait 5 matches sur 19 pour nous. Soit plus d'un quart de nos recettes prévues sur cette période. Ce n'est pas rien..."

Le manager du club explique également qu'un remboursement des places est à l'étude, notamment en concertation avec les autres clubs du championnat. Ce sujet devrait être évoqué dès demain auprès de la LFP, fait-il savoir.
 

Troisième championnat européen à prendre cette décison

Le GF 38 avait déjà pris des mesures plus tôt dans la journée. La direction avait décidé de suspendre sa billetterie pour les matches à venir suite à l’interdiction de jouer des matchs de football au-delà de 1 000 spectateurs.
 

Les modalités de ces matchs à huis clos seront définies, ce mercredi 11 mars, lors du Bureau du Conseil d’Administration de la LFP. Après l'Espagne et le Portugal, la France est le troisième championnat européen à prendre cette décision. De son côté, l'Italie a suspendu la Serie A.

Sur le même sujet

Les + Lus