Covid-19 : une centaine de cas détectés depuis la rentrée à l'université Grenoble-Alpes, dont 58 en une semaine

Une centaine de cas de Covid-19 ont été identifiés à l'université Grenoble-Alpes depuis la rentrée, dont plus de la moitié en l'espace d'une semaine. L'établissement appelle les étudiants à la vigilance et n'exclut pas de passer à l'enseignement à distance.

Les cas de Covid-19 sont en forte augmentation à l'université Grenoble-Alpes.
Les cas de Covid-19 sont en forte augmentation à l'université Grenoble-Alpes. © France 3 Alpes
Les cas de Covid-19 se multiplient à l'université Grenoble-Alpes. Au lundi 21 septembre, 102 cas ont été identifiés au sein de la "communauté étudiante" depuis fin août, dont 58 en l'espace d'une semaine, selon les informations de France 3 Alpes. Des cas contact de plus en plus nombreux et des personnes infectées "notamment à la suite d’événements festifs", a fait savoir la direction de l'établissement dans une communication interne.

Le port du masque est obligatoire sur le campus, un centre de dépistage dédié au coronavirus y a également été installé. Le président de l'université appelle les quelque 50 000 étudiants au respect des gestes barrières pour endiguer la propagation du virus ainsi qu'à la "vigilance pour casser les chaînes de contamination".
 
Une plateforme d'auto-signalement a notamment été mise en ligne sur le site de l'université pour identifier plus facilement les personnes contact lorsqu'un étudiant ou membre du personnel tombe malade. Mais si la situation sanitaire venait à se dégrader, la présidence de l'université n'exclut pas "de basculer (les) enseignements partiellement ou totalement à distance". "Sachez que nous sommes prêts à cette éventualité mais que nous ne l’appelons pas de nos vœux", a annoncé le président de l'université à ses étudiants.

C'est déjà le cas pour les étudiants de Sciences Po Grenoble où 7 cas étaient confirmés en début de semaine et une centaine de personnes déclarées symptomatiques. L'accueil des étudiants est suspendu depuis mercredi pour une durée de dix jours, sous réserve que la situation s'améliore. De son côté, l'académie de Grenoble affirme que "l’impact de la Covid-19 reste maîtrisé en milieu scolaire". Aucune école n'est, à ce jour, fermée dans les Alpes du nord, seules deux classes sont concernées en Savoie et Haute-Savoie.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société coronavirus/covid-19 santé