Déjections canines, jets de mégots... la mairie de Grenoble hausse le ton

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

La mairie de Grenoble a mené une action ave les agents de propreté en présence du maire Eric Piolle. Une opération de communication pour montrer que la ville prend les choses au sérieux.

Par FT

Opération propreté à Grenoble... La municipalité a sonné ce jeudi matin la mobilisation générale pour embellir la ville.

Les 225 agents de propreté ont reçu le coup de main exceptionnel du maire Eric Piolle, qui a usé le balai sur le macadam devant les élus et les journalistes.

Devant les plaintes récurrentes des habitants, la mairie a décidé de renforcer le nettoyage des Tags, des WC publics, mais aussi de recruter un éducateur canin. La ville va ouvrir dès le mois prochain des ateliers de sensibilisation et de dressage canin gratuits. Les propriétaires de chiens pourront consulter cet éducateur pour apprendre les bons gestes pour s’occuper de leur chien en ville.

Grenoble, ville propre
Sébastien, agent de la Propreté Urbaine; Eric Piolle, maire de Grenoble; Gilles Namur ,Union Locale des Unions de Quartier - France 3 Alpes - Gilles Ragris et Nathalie Rapuc

La ville va aussi expérimenter des cendriers de ville devant les cafés et les restaurants volontaires. Environ 3400 corbeilles et cendriers sont prévus à cet effet.



Pour le côté coercitif, la maire a aussi décidé de hausser le ton pour verbaliser les déjections canines. Les propriétaires des chiens trop permissifs pourront désormais écoper d’une amende de 68 euros. Même tarif pour les fumeurs qui jetteront leur mégot par terre.

Grenoble va verbaliser les mégots jetés dans la rue
Equipe : Jérôme Ducrot, Franck Céroni, Frédéric Cathelain, Elisa Bouchaud

Enfin les dépôts sauvages d’ordure seront punis de 150 à 300 euros d’amende.

 

Sur le même sujet

SMS de L. Wauquiez/ La réaction des lycéens

Les + Lus