VIDEO. En visite dans l'agglomération de Grenoble, Gérard Collomb promet plus de moyens pour la sécurité

Le ministre de l'Intérieur était en visite dans l'agglomération de Grenoble ce vendredi 28 septembre 2018. Très attendu par les élus locaux et les syndicats policiers, Gérard Collomb a fait plusieurs annonces fortes pour renforcer la sécurité.

Gérard Collomb dans les rues d'Echirolles.
Gérard Collomb dans les rues d'Echirolles. © Cécile Sauzay - France 3 Alpes.
Gérard Collomb était à Grenoble et dans l'agglomération ce vendredi 28 septembre 2018. Le ministre de l'Intérieur avait promis une visite après un été à nouveau marqué par plusieurs faits divers. Il a rencontré les élus et les syndicats de police et fait plusieurs annonces "fortes" pour renforcer la sécurité.

Le ministre de l'Intérieur a débuté sa visite par un dépôt de gerbe devant la stèle en hommage à Kévin et Sofiane dans le parc Maurice Thorez d'Echirolles. ll est ensuite allé à la rencontre des habitants du quartier de la Villeneuve.

Après un déjeuner de travail avec les "Forces de sécurité intérieure" à la préfecture de l'Isère, Gérard Collomb a rencontré les élus, dont les maires de Grenoble, Echirolles et Saint-Martin-d'Hères, ainsi que les députés Olivier Véran et Emilie Chalas à l'hôtel de police de Grenoble.

Enfin le ministre de l'Intérieur a prononcé un discours sur la sécurité vers 15h20. 


Voir le reportage de Jordan Guéant et Maxime Quéméner.
 

Voici les principaux temps forts de la visite de Gérard Collomb.


16h30 : Une vingtaine de policiers sortis d'école dès la fin de l'année, et un relèvement du quota pour les quartiers nouvellement classés "zones de reconquête républicaine". La suite de l'annonce des mesures faites par le ministre de l'Intérieur, les réactions des élus concernés ne se sont pas faites attendre. Les maires des communes d'Echirolles et de Saint-Martin d'Hères se sont immédiatement félicités des effectifs supplémentaires alloués à la ville de Grenoble. 
 
Visite Gérard Collomb
 
Réaction politique à la suite des annonces de Gérard Collomb (28 septembre)


16h15 : Gérard Collomb a répondu aux journalistes à l'issue de son discours. Il a rappelé que la sécurité devait être une "co-production" entre l'Etat et les collectivités.
 
durée de la vidéo: 03 min 11
Gérard Collomb.


15h50 : Pour terminer, Gérard Collomb cite les mots des parents d'Adrien Perez écrits dans une lettre au Président de la République : "Liberté... elle disparaît lorsque l'Etat s'avère incapable d'assurer la sécurité de chacun ;  Egalité... elle disparaît lorsque l'Etat consent à ce qu'une minorité meurtrière fasse régner la terreur ; Fraternité...Elle disparaît lorsque l'Etat laisse la violence régir les relations sociales".

15h48 : Le ministre promet aussi 15 000 caméras piétons. Les policiers pourront ainsi "objectiver" leurs interventions. Un outil qui devrait leur permettre de ne plus être accusés à tort de violences. D'autres annonces du ministre : 
 
15h43 : Dernier message aux policiers : une réflexion "va être engagée" pour qu'une prime puisse être versée aux policiers grenoblois comme c'est déjà le cas pour les policiers en Île de France.

15h40 : Gérard Collomb s'adresse au maire de Grenoble Eric Piolle : "je comprend qu'on puisse être contre la vidéo-protection mais je veux vous dire comme ancien maire de Lyon combien cette vidéo-protection est importante" pour la dissuasion. Pour Gérard Collomb, elle permet aussi à la justice d'avoir des preuves quand les crimes ont été perpétrés.
   
Le ministre de l'Intérieur prononce un discours sur la sécurité à l'hôtel de police de Grenoble.
Le ministre de l'Intérieur prononce un discours sur la sécurité à l'hôtel de police de Grenoble. © Cécile Sauzay - France 3 Alpes.

15h38 : l'agglomération sera dans la "2e vague des quartiers de "reconquête républicaine" dans les 12 prochains mois. Au total, Gérard Collomb promet 35 policiers supplémentaires pour renforcer la sécurité dans l'agglomération.

15h37 : d'autres chiffres : les atteintes aux personnes : 12 pour 1000 dans l'agglomération contre 6 au niveau national.

15h35 : Gérard Collomb donne des chiffres : 4 homicides ou tentatives en 2017, 10 en 2016 et 15 en 2015, "c'est beaucoup trop".

15h32 : Autre engagement : l'antenne de la police judiciaire de Grenoble sera renforcée au printemps. Une cellule de renseignement opérationnelle contre les stupéfiants sera mise en place rapidement.

15h31 : le premier engagement de Gérard Collomb : affecter d'ici fin 2018 une vingtaine de jeunes policiers sortis d'école dans l'agglomération.

15h27 : "dans l'agglomération de Grenoble, il y a un déficit de 33 gardiens de la paix". "Depuis que je suis ministre, je recréé ces postes".

15h25 : "Depuis le début de l'année, 183 kg de résine de cannabis, 4,4 kg d'héroïne et 6 kg de cocaïne ont été saisis, soit autant qu'en 2017".

15h22 : "J'ai rencontré les parents d'Adrien Perez". Ils m'ont dit : "mettez vous autour d'une table tous les élus pour que cela n'arrive plus, que notre fils ne soit pas mort pour rien".

15h20 : Gérard Collomb : "Je sais combien la violence est grande dans cette ville", "combien cette ville est gangrénée par les narco-trafics".

15h15 : début du discours de Gérard Collomb.
 
15h05 : le début du discours du ministre de l'Intérieur est imminent.
 
Le discours de Gérard Collomb va débuter.
Le discours de Gérard Collomb va débuter. © Cécile Sauzay - France 3 Alpes.

15h01 : les journalistes se mettent en place dans la salle de presse. Le discours de Gérard Collomb est attendu dans 20 minutes.
 
La salle de presse aménagée pour le discours du ministre de l'Intérieur
La salle de presse aménagée pour le discours du ministre de l'Intérieur © Cécile Sauzay - France 3 Alpes.

14h45 : le discours de Gérard Collomb est prévu à 15h20. Le fond bleu est tout neuf, les drapeaux et le pupitre sont en place.
 
Tout est prêt à l'hôtel de police pour le discours du ministre de l'Intérieur
Tout est prêt à l'hôtel de police pour le discours du ministre de l'Intérieur © Cécile Sauzay - France 3 Alpes.

14h29 : La visite de Gérard Collomb ne semble pas avoir convaincu totalement les syndicats de police mais elle a au moins permis au commissariat central de se "refaire une beauté" s'amuse Valérie Mourier du syndicat Alliance.
 
14h15 : Gérard Collomb n’a pas rencontré directement les syndicats de police. Ces derniers ont été reçus par Éric Morvan, directeur général de la police nationale. Les annonces sont "très maigres" selon Alliance Police Nationale : entre 15 à 20 agents sortis d’école en décembre, et le dossier pour le classement de l’agglomération grenobloise en zone difficile devrait être rouvert. « Tout ça pour ça », déplore Valérie Mourier, du syndicat de police Alliance.
 
14h00 : retour sur cette séquence "humour" ce matin pendant la visite du ministre à la Villeneuve. Quand une habitante lui réclame plus de moyens pour la sécurité, Gérard Collomb propose d'embaucher la moitié des habitants dans la police... Pour surveiller l'autre moitié !
 
13h23 : Le ministre de l'Intérieur doit participer à une réunion de travail avec les élus et les fonctionnaires de police. Il doit notamment échanger avec les maires d'Echirolles, Saint-Martin-d'Hères et Grenoble. Un tête à tête est prévu avec Eric Piolle.

 
Le ministre est arrivé à l'hôtel de police de Grenoble.
Le ministre est arrivé à l'hôtel de police de Grenoble. © Cécile Sauzay - France 3 Alpes.

13h15 : Gérard Collomb est arrivé à l'hôtel de police de Grenoble.
 
12h55 : une habitante d'Echirolles est venue voir le ministre en visite dans son quartier ce matin. Cécile a elle même été victime d'un vol il y a quelques temps.
 

12h48 : Gérard Collomb est toujours à la préfecture de Grenoble.
 

11h52 : Avant de quitter le quartier de la Villeneuve, Gérard Collomb s'est exprimé sur le but de sa visite. « J’ai vraiment besoin que les élus s’engagent ». Gérard Collomb a aussi réitété ses justifications sur l’absence de Police de Sécurité du Quotidien à à Échirolles. « La police de sécurité du quotidien est une police du sur-mesure".
 

11h45 :  Gérard Collomb est arrivé à la préfecture de l'Isère, place de Verdun. Il doit déjeuner avec les "forces de sécurité intérieure".
 
La préfecture de l'Isère où Gérard Collomb doit participer à un déjeuner de travail avec les "forces de sécurité intérieure".
La préfecture de l'Isère où Gérard Collomb doit participer à un déjeuner de travail avec les "forces de sécurité intérieure". © Jordan Guéant - France 3 Alpes.


11h40 Toujours selon nos informations, le ministre de l'Intérieur pourrait rencontrer les parents du jeune Adrien Perez tué cet été à la sortie d'une boîte de nuit de Meylan. Une rencontre "discrète" à la demande des parents. Le cabinet du ministre ne confirme pas l'information.


11h35. Selon nos informations, Gérard Collomb devrait rencontrer le maire de Grenoble Eric Piolle en tête à tête.


11h15 :  Le cabinet de Gérard Collomb tweete sur la visite du ministre dans l'agglomération grenobloise. "Mes engagements seront tenus" promet le ministre de l'Intérieur.
 

11h10 : Les députés LREM Olivier Véran et Emilie Chalas ont rejoint le cortège. Le ministre de l'Intérieur est actuellement à la "maison des habitants de Surieux". La presse reste dehors. 
 

11h02 : La visite du ministre se poursuit dans plusieurs commerces. La visite est très suivie. Des dizaines de journalistes sont sur place constatent nos envoyés spéciaux.

 

10h45 : Gérard Collomb va à la rencontre des habitants de la Villeneuve. L'un d'eux l'a interpellé sur le thème du trafic de drogue dans le quartier.
 

10h35 : Gérard Collomb rencontre la mère de Kévin et le père de Sofiane. Tous deux ont demandé au ministre de renforcer la sécurité dans le quartier. Pour le père de Sofiane, la violence, "ça continue encore".
 
10h24 : Le ministre de l'Intérieur a déposé une gerbe sur la stèle en hommage à Kévin et Sofiane.
 
Gérard Collomb entouré des élus de l'agglomération.
Gérard Collomb entouré des élus de l'agglomération. © Cécile Sauzay - France 3 Alpes.


10h18 : Gérard Collomb est arrivé à Echirolles. Il a été accueilli par le préfet de l'Isère Lionel Beffre et par le maire d'Echirolles Renzo Sulli.
 
10h05 : Les officiels attendent le ministre. Sur place, le député LREM Jean-Charles Colas Roy.
 
Les premiers officiels présents à Echirolles. Ils attendent l'arrivée de Gérard Collomb.
Les premiers officiels présents à Echirolles. Ils attendent l'arrivée de Gérard Collomb. © Cécile Sauzay - France 3 Alpes

09h54 : Gérard Collomb est attendu dans une vingtaine de minutes pour déposer une gerbe au pied de cette stèle en hommage à Kévin et Sofiane dans le parc Maurice Thorez.
 
09h02 : Une séquence s'est rajoutée dans le programme de la visite de Gérard Collomb. Le ministre de l'Intérieur devrait déposer une gerbe sur la stèle en hommage à Kévin et Sofiane dans la parc Maurice Thorez à Echirolles. Cela fait 6 ans jour pour jour que les 2 jeunes ont été tués suite à une rixe avec une dizaine de jeunes du quartier. La visite officielle du ministre devrait débuter par cette séquence aux environs de 10h15.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société