Eya, 10 ans, kidnappée par son père : l'alerte enlèvement a été levée, la fillette toujours recherchée

Le dispositif "alerte enlèvement" a été levé après la disparition d'Eya, une fillette âgée de 10 ans enlevée ce jeudi 25 mai en début de matinée à Fontaine, près de Grenoble (Isère). Selon le ministère de la Justice, l'enfant n'a cependant pas été retrouvé ce vendredi 26 mai au matin.

Le dispositif "alerte enlèvement", déclenché ce jeudi 25 mai après la disparition d'Eya, une fillette âgée de 10 ans enlevée à Fontaine près de Grenoble (Isère), a été levé "sur décision du parquet de Grenoble", ce vendredi 26 mai.

Le ministère de la Justice indique que l'enfant "n'a pas été retrouvé" et que "les recherches se poursuivent" ce vendredi matin. Interrogé sur la levée de l'alerte enlèvement, le procureur de Grenoble, Éric Vaillant, a annoncé que "la police judiciaire chargée de l'enquête a reçu environ 70 messages dont certains sont encore en cours d'exploitation".

"Les services de police européens et les magistrats de liaison français en poste dans les pays dans lesquels le père est susceptible de se rendre sont en alerte", poursuit le procureur. "Une information judiciaire sera ouverte dans la journée afin d’obtenir la délivrance de mandats d’arrêt." En revanche, il n'a pas indiqué les motifs quant à la levée de l'alerte enlèvement.

Enlevée ce jeudi matin

Les faits se sont déroulés jeudi 25 mai à 8h25 à Fontaine (Isère). Eya a été enlevée alors que sa mère la déposait devant son école. Elle mesure 1,60 m. Elle a les yeux de couleur marron et des cheveux longs (en dessous des fesses) et bruns, et est de corpulence normale. La fillette âgée de 10 ans est décrite comme faisant plus âgée que son âge (âge apparent : 13 ans).

Eya est habillée d’un pantalon noir avec des petites fleurs blanches, une veste marron avec des manches blanches, de type veste de football américain, portant des chaussures noires, dont l’une est manquante.

Le suspect, Khaled SASSI, père d’Eya, est un homme âgé de 53 ans, avec des yeux de couleur marron, susceptible de circuler à bord d’une Peugeot 306 de couleur grise et immatriculée AD-663-TF ou d'une Renault Clio immatriculée FZ-176-XC. Il était porteur d’un sweat marron / beige à capuche et d’un pantalon de survêtement.