Face aux basses températures, l'hébergement des sans-abris s'organise à Grenoble

Publié le Mis à jour le
Écrit par Quentin Vasseur avec Isabelle Guyader

Point d'Eau, Restos du Coeur, Fournil, Secours Catholique... les associations qui viennent en aide aux plus démunis ont fort à faire depuis quelques jours avec la montée du froid.

La nuit a été interminable, pour les sans-abris de Grenoble. Ils étaient nombreux hier matin à se presser au Point d'Eau, rue Blanche Monnier.



Tout pour vivre à peu près dignement



Ici on fournit "couvertures, café, des noms d'assoc' où on peut manger, rechargement de téléphones, produits d'hygiène" énumère Marie, qui y fait son service civique. "Tout pour vivre à peu près dignement en fait."



"On dort dans la rue" témoigne l'une des personnes venues trouver refuge avant la fermeture - fautes de moyens - du centre à midi. "Ça se passe mal, ça va pas."



durée de la vidéo: 01 min 55
Intervenants: Marie Service Civique. Association Point-D 'Eau ; Pascal Dagneaux, Responsable Point d'Eau ©France 3 Alpes


Le plan d'hebergement hivernal prévoit 320 places d'hébergement en plus, mais seulement 108 ont été ouvertes.



Quant aux abris de la fondation Perce-Neige pour les SDF accompagnés de chiens, ils n'ouvrent leurs portes que l'hiver, et pas avant 19 heures.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité