• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Frise chronologique. Revivez jour par jour en vidéo les 50 ans des Jeux Olympiques de Grenoble

Notre frise interactive vous raconte, jour par jour, les Jeux Olympiques de Grenoble 1968 à travers les champions, les évènements, les anecdotes qui ont marqué ces jeux, en images... et en commentaires d'époque !

Par Xavier Demarquay / reportages et montage : Jordan Guéant, Kebabti Azedine, Virginie Muamba / Documentaliste : Christelle Durand / images INA

Le 6 février 1968, après avoir monté les 96 marches qui le menaient à la vasque, Alain Calmat basculait sa torche enflammée et lançait les Xe Jeux Olympiques d'hiver de l'histoire, sous les yeux du Général de Gaulle.

Le Général de Gaulle voulait impressionner le monde. Aux Jeux de Grenoble de remplir cette mission. Pendant deux semaines, depuis Grenoble, la France montre sa puissance, son faste.


Un enjeu de taille à l'époque, en 1968, la Guerre Froide bat son plein, le printemps de Prague commence à peine. Les Jeux en seront l'écho avec un mémorable match de hockey URSS / Tchécoslovaquie.
Les frères ennemis s'affrontent, les Tchècoslovaques gagnent la partie et les Soviétiques remporteront le tournoi. 

Mais au-delà de la politique, ces Jeux sont surtout ceux de la modernité. Pour la première fois, ils sont filmés en direct et en couleur.


Mais pour briller aux yeux du monde, la France compte surtout sur ses athlètes. Jean-Claude Killy avec ses trois médailles d'or, Isabelle Mir médaillée d'argent, Marielle Goitschel en or sur le slalom mais aussi Annie Famose ou Guy Périllat. Bien des légendes sont nées à Grenoble.


A l'époque, 500 millions de téléspectateurs ont suivi les Jeux de Grenoble. La France était bien au centre du monde...



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus