Grenoble : 20 apprentis en lice pour obtenir le 11ème trophée "Chocolat des Alpes"

La 38ème édition d’Artisa, installée depuis le 27 novembre à Alpexpo, accueille le 11ème trophée "Chocolat des Alpes", où 20 apprentis de la région s'affrontent pour remporter le titre avec une sculpture en chocolat. 

Une vingtaine d'apprentis s'affrontent à l'occasion de ce prix, qui vise à mettre à l'honneur l'artisanat de la chocolaterie.
Une vingtaine d'apprentis s'affrontent à l'occasion de ce prix, qui vise à mettre à l'honneur l'artisanat de la chocolaterie. © France 3
Chamois, arbres, hiboux… Au salon Artisa, installé depuis le 27 novembre à Alexpo à Grenoble, des sculptures en chocolat aux formes étonnantes s’exposent durant quelques jours. Elles sont l’œuvre d’une vingtaine d’apprentis, venus de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes pour participer au trophée du "Chocolat des Alpes", organisé pour la onzième année consécutive par la confédération des pâtissiers de l’Isère.


Des sculptures en chocolat d'un mètre de haut


Mercredi 27 novembre, les apprentis ont eu deux heures pour réaliser, sous le regard ébahi du public, des sculptures sur le thème de la nature en hiver, puis une vingtaine de cookies ou de bonbons moulés en fonction des catégories.
L'une des sculptures réalisées par les apprentis sur le thème de la nature en hiver.
L'une des sculptures réalisées par les apprentis sur le thème de la nature en hiver. © France 3
L'une des sculptures réalisées par les apprentis sur le thème de la nature en hiver.
L'une des sculptures réalisées par les apprentis sur le thème de la nature en hiver. © France 3
L'une des sculptures réalisées par les apprentis sur le thème de la nature en hiver.
L'une des sculptures réalisées par les apprentis sur le thème de la nature en hiver. © France 3
Les candidats doivent aussi réaliser "20 cookies originaux aux saveurs de l'hiver".
Les candidats doivent aussi réaliser "20 cookies originaux aux saveurs de l'hiver". © France 3
Les candidats doivent aussi réaliser 20 cookies "originaux aux saveurs de l'hiver".
Les candidats doivent aussi réaliser 20 cookies "originaux aux saveurs de l'hiver". © France 3
Si ce trophée vise à mettre à l’honneur les métiers de la chocolaterie et de la pâtisserie, c’est avant tout une aubaine pour les apprentis qui participent à ce défi.


Une manière de répérer les jeunes talents


«Ce sont tous des jeunes qui sont en apprentissage, donc ils travaillent déjà dans une entreprise et ils sont également en formation, précise un membre du jury. Mais cela peut aussi permettre à certains jurys de repérer des futurs candidats pour, à la fin de leur formation, les embaucher dans leurs entreprises.»

Alessio Roberti, étudiant en 1ère année brevet technique des métiers de la pâtisserie à Groisy, en Haute-Savoie, ne regrette pas sa participation : «Ça m’apporte plein de choses. J’aime beaucoup faire ça. Et puis, je fais des heures supplémentaires donc ça me forge un petit peu. Ça me pousse à faire mieux».

Les sculptures seront exposées dimanche, jour de remise du trophée "Chocolat des Alpes". 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie apprentissage éducation société