Grenoble : 70 policiers supplémentaires dans le cadre des quartiers de reconquête républicaine

Créé dans le cadre des QRR, le groupe anti-drogue a été présenté à la presse mercredi 13 février 2019. / © M. Quéméner / France 3 Alpes
Créé dans le cadre des QRR, le groupe anti-drogue a été présenté à la presse mercredi 13 février 2019. / © M. Quéméner / France 3 Alpes

Le préfet de l'Isère a présenté mercredi 13 février le dispositif des quartiers de reconquête républicaine. Dans l'agglomération de Grenoble, La Villeneuve de Grenoble et d'Echirolles et Renaudie-Champberton à Saint-Martin d'Hères sont concernés. A la clé, une augmentation des effectifs policiers. 

Par MF

70 effectifs de policiers supplémentaires dans la circonscription de Grenoble d'ici la fin de l'année 2019. C'est l'objectif affiché par le préfet de l'Isère, Lionel Beffre, qui présentait hier les contours des QRR, les quartiers de reconquête républicaine.

Dans l'agglomération de Grenoble, trois secteurs sont concernés par le dispositif : les quartiers Villeneuve de Grenoble et Echirolles et Renaudie-Champberton à Saint-Martin d'Hères. La liste a été officialisée par le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner vendredi 8 février. 
 

Dans le détail, 20 policiers sont déjà arrivés en décembre 2018. 15 sont attendus en juin et 30 à 35 en septembre.

Dans le cadre de la police de sécurité du quotidien et des nouveaux effectifs venus renforcer les rangs de la police grenobloise en décembre, quatre policiers ont été affecté à un groupe d'action anti drogue (GAD). Focalisée sur le "deal de rue", cette unité nouvelle est rattachée à la sûreté départementale et a vocation à s'étoffer. 

Depuis sa création le 17 décembre, le GAD a mené des investigations dans deux affaires de trafic de rue. L'une a permis une levée de doute. L'autre a mené à trois interpellations après plus de deux semaines de surveillance. 

Pour le procureur de la république de Grenoble, l'objectif est de passer de 200 à 330 comparutions immédiates et ainsi d'afficher "plus de sévérité" dans le lutte contre le trafic de drogue.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus