Grenoble : arrestation d'un important trafiquant de drogue du plateau Matheysin en Isère

L'enquête avait démarré en décembre 2020. A la tête d'un vaste trafic à la Mure, un homme de 40 ans, père de famille, inconnu de la justice. A son domicile, ont été découverts des stupéfiants, près de 178 000 euros en liquide, et d'importantes sommes frauduleuses sur ses comptes bancaires

C'est en décembre 2020 que l'enquête préliminaire avait été ouverte par la brigade de recherches de La Mure. Les gendarmes avaient reçu toute une série de renseignements concordants, attestant d'un trafic de stupéfiants sur le territoire de La Mure et dans ses environs.

Les investigations menées par les gendarmes ont permis de recouper les informations, et d'identifier un homme de 40 ans, à la tête du trafic.

Selon les éléments de l'enquête dirigée par le parquet "cet homme, inconnu de la justice, marié, père de famille et  par ailleurs salarié effectuait quotidiennement plusieurs transactions auprès de clients demeurant sur le plateau Matheysin. Le trafic portait sur plusieurs types de produits dont de la cocaïne et du cannabis." indique le procureur de Grenoble Eric Vaillant.

Au total, une trentaine de clients réguliers ont été identifiés et entendus par les gendarmes.

L'arrestation du suspect a eu lieu le lundi 29 mars dernier, une opération déclenchée par les enquêteurs de la brigade des recherches, qui l'ont interpellé à son domicile. 

Près de 178 000 euros en liquide

Les perquisitions ont permis de découvrir chez lui  177 130 euros en liquide, 7 kg de résine de cannabis, 388 grammes de cocaïne et 66 ampoules de produits anabolisants.

126 480 euros d'origine manifestement frauduleuse étaient par ailleurs saisis sur ses comptes bancaires.

L'homme a passé 4 jours en garde-à-vue. Déféré en comparution immédiate ce vendredi 2 avril, il a finalement demandé un délai pour préparer sa défense.

Il a été placé en détention provisoire et sera jugé par le tribunal correctionnel de Grenoble le 23 avril 2021 à 13h30.

Les consommateurs seront convoqués devant le délégué du procureur à  La Mure en application de la convention de justice de proximité signée par le procureur avec le maire .

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers justice société