• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : comment la TAG s'organise pour faire rouler bus et trams pendant les manifestations des lycéens ?

© Yann Gonon
© Yann Gonon

Alors que des escarmouches résiduelles émaillaient encore le réseau grenoblois jeudi 7 décembre en fin de journée, la SEMITAG a interrompu pendant deux heures le trafic des Tramways pour procéder au nettoyage des rails encombrés par les projectiles des manifestants.

Par France 3 Alpes

Après une journée de manifestations lycéennes et étudiantes, vers 20 heures la Semitag a neutralisé certains tronçons  pour pouvoir débarrasser ce qui encombrait les rails. Poubelles, pavés et autres détritus qui jonchaient le sol ont du être dégagés.

Les passagers assez calmes qui restaient encore, environ une centaine, ont été acheminés en navette vers leur destination. 

Les pompiers ont également dû intervenir rapidement pour maîtriser et éviter la propagation d'incendies aux abords des fils électriques sur les rames .

Tout le personnel est réquisitionné et en lien permanent ave les forces de l'ordre pour faire face ce vendredi avec la poursuite des manifestations . Les coupures de réseau interviennent quand la circulation est perturbée pour reprendre ensuite.

Si vous devez prendre le bus ou le tram, vous pouvez consulter le site de la TAG qui informe les usagers des perturbations.

Sur le même sujet

Tensions et incidents aux abords de différents lycée de la Métropole

Les + Lus