Grenoble : un demandeur d'asile tente de s'immoler par le feu devant la préfecture

Un Pakistanais de 28 ans, débouté de sa demande d'asile, a tenté de s'immoler par le feu devant la préfecture de Grenoble. Il en a été empêché par un policier en poste devant le bâtiment.
Un demandeur d'asile a tenté de s'immoler par le feu devant la préfecture de l'Isère à Grenoble.
Un demandeur d'asile a tenté de s'immoler par le feu devant la préfecture de l'Isère à Grenoble. © Google Maps

Un demandeur d'asile de nationalité pakistanaise a tenté de s'immoler par le feu devant la préfecture de l'Isère, à Grenoble, mardi 9 juin. L'homme s'est aspergé d'essence sur la place de Verdun, face à l'entrée de la préfecture, mais "n'a pas eu le temps de porter atteinte à ses jours", selon une source préfectorale qui confirme une information du Dauphiné Libéré. Un policier chargé de la sécurité de la préfecture est intervenu pour l'en empêcher.

Âgée de 28 ans, il était sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français (OQTF) après "avoir été débouté de sa demande d'asile", ajoute la même source. Les faits se sont déroulés en début d'après-midi, à 14h45.

L'homme a été pris en charge par les sapeurs-pompiers et conduit au CHU Grenoble-Alpes, rapporte la DDSP de l'Isère. Sa fille de 4 ans, qui se trouvait à l'intérieur de la préfecture au moment des faits, a été prise en charge par le conseil départemental.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers