Grenoble : douze personnes interpellées dans le cadre d'une enquête sur un réseau de trafic de drogue

Une vaste opération de gendarmerie s'est déroulée ce mardi matin dans l'agglomération de Grenoble. Douze personnes ont été interpellées et plus de 34 kg de stupéfiants saisis.

Une information judiciaire avait été ouverte il y a quelques mois à Grenoble. (Illustration)
Une information judiciaire avait été ouverte il y a quelques mois à Grenoble. (Illustration) © Franck Medan/Wostok Press/MAXPPP
Douze individus ont été interpellés dans les environs de Grenoble ce mardi 30 juin dans le cadre d'un coup de filet antidrogue. L'opération, qui a commencé sur les coups de 7 heures, a mobilisé 125 gendarmes à Seyssinet-Pariset, Meylan, Grenoble, Echirolles, Fontaine et Décines-Charpieu. Plus de 34 kg de divers stupéfiants, quatre véhicules, un gilet pare-balles et une arme de poing ont été saisis, annonce le procureur de la République de Grenoble, Eric Vaillant, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Les suspects ont été placés en garde à vue "en raison de leur implication à des degrés divers dans ce trafic œuvrant sur le secteur grenoblois", poursuit le magistrat. L'enquête a commencé en avril 2020, lorsque la gendarmerie reçoit un renseignement sur des rassemblements d'individus au sein du quartier des Buclos à Meylan.

Une information judiciaire est rapidement ouverte pour poursuivre l'enquête sur ce trafic de stupéfiants. Les investigations ont permis de découvrir "plusieurs approvisionnements en substances illicites depuis les régions parisienne et lyonnaise au cours de voyages de type 'Go Fast'", ajoute le procureur. Les individus interpellés sont toujours en garde à vue, le parquet refuse de donner davantage d'information à ce stade.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter