Grenoble : l'épisode de pollution prend fin, les restrictions de circulation levées

La circulation différenciée, mise en place dans le bassin grenoblois suite à un épisode de pollution, prend fin ce lundi en raison d'un amélioration de la situation. Les transports en commun seront de nouveau payants dès mardi matin.
L'épisode de pollution touche à sa fin dans l'agglomération grenobloise où la circulation différenciée avait été mise en place. Photo d'illustration.
L'épisode de pollution touche à sa fin dans l'agglomération grenobloise où la circulation différenciée avait été mise en place. Photo d'illustration. © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Fin d'alerte pour Grenoble et son agglomération. Le bassin d'air était passé en alerte rouge à la pollution ce samedi, entraînant notamment des restrictions de circulation. "En raison d’une amélioration progressive de la qualité de l'air", toutes les mesures sont levées ce lundi 27 janvier, annonce la préfecture de l'Isère.

Le week-end passé, seuls les véhicules affichant une vignette Crit'Air comprise entre 0 et 2 étaient autorisés à circuler sur le territoire de Grenoble-Alpes métropole. La vitesse avait également été abaissée sur certains axes pour limiter les émissions de polluants. Autant de mesures qui prennent fin après presque trois jours d'alerte rouge.
 
A noter que la gratuité des transports et du service Métrovélo, mise en place suite à cet épisode de pollution, prend aussi fin ce lundi soir. Les tarifs classiques seront de nouveau appliqués dès mardi à 5 heures du matin, au début du service. Globalement, la situation s'améliore en Isère. Le nord du département n'est plus en alerte depuis la veille et la qualité de l'air continue de s'améliorer.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement circulation économie transports