Grenoble : il accuse un policier d'avoir cassé son téléphone et le menace avec un couteau

Photo d'illustration. / © Laurent Gallien / MAXPPP
Photo d'illustration. / © Laurent Gallien / MAXPPP

Un individu a été interpellé devant l'Hôtel de police de Grenoble, mercredi 5 juin, après avoir outragé et menacé un policier avec un couteau. Le suspect accusait un fonctionnaire d'avoir cassé son téléphone lors d'un contrôle routier.

Par M.D.

Un homme de 26 ans a tenté de s'en prendre à un fonctionnaire devant l'Hôtel de Police de Grenoble, dans la nuit de mardi à mercredi. L'individu, âgé de 26 ans, commence par se rendre sur les lieux pour récupérer sa pièce d'identité que des policiers ne lui avaient pas rendu après un contrôle routier.

Peu avant 1 heure du matin, il se voit remettre ses papiers par le policier qui dit avoir oublié de les lui restituer. Sauf qu'après cela, l'individu accuse le fonctionnaire d'avoir cassé son téléphone. Ce dernier nie les faits et la situation s'envenime : le jeune homme outrage les policiers qui tentent de l'évincer de l'accueil.

"Le mis en cause fait de grands gestes pour se dégager et se met en garde face au policier", indique-t-on au commissariat de Grenoble. C'est alors que l'un des fonctionnaires fait usage de sa matraque télescopique à deux reprises, touchant l'individu au bras.

Là, l'homme prend la fuite en courant et appelle les sapeurs-pompiers devant l'Hôtel de Police. Quand le fonctionnaire va à sa rencontre devant le bâtiment, l’individu "vient à l’affrontement en sortant un couteau avec lequel il le menace". Il est alors interpellé par les forces de l'ordre dans un état "alcoolisé".

 

Sur le même sujet

Les + Lus