Grenoble : le joggeur en état de mort cérébrale après avoir été renversé dimanche par un automobiliste alcoolisé

Dimanche 18 avril, un joggeur a été renversé par un automobiliste alcoolisé au niveau du pont de la Chartreuse, à Grenoble. Deux jours après l’accident, la victime a été déclarée en état de mort cérébrale par les médecins. Le conducteur de la voiture a été mis en examen. 

La voiture a fait plusieurs tonneaux sur le pont de Chartreuse à Grenoble
La voiture a fait plusieurs tonneaux sur le pont de Chartreuse à Grenoble © Florine Ehbbah / France 3 Alpes

Le joggeur de 50 ans se trouvait dans un état critique depuis l’accident survenu le dimanche 18 avril. Après avoir été renversé par une voiture sur le pont de la Chartreuse, il avait été conduit au service déchocage du CHU Grenoble Alpes.

Lundi, son pronostic vital était toujours engagé. Mardi, soit deux jours après l’accident, il a été déclaré en état de mort cérébrale par les médecins.

Le conducteur du véhicule, à l’origine de l’accident, conduisait sous l’emprise de l’alcool. "Le conducteur avait une alcoolémie de 1,81", précisait le procureur ce lundi. Selon la police, "le véhicule, qui circulait à vive allure en venant du boulevard Maréchal Leclerc à Grenoble, a emprunté le pont de Chartreuse en zigzaguant" avant de faire des tonneaux et de renverser le joggeur.

Le conducteur a été mis en examen le 20 avril par le juge d’instruction pour "blessures involontaires aggravées par l’alcool et la vitesse" ajoute le procureur de la République. Il a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers