• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Grenoble : les rugbymen du FCG et les footballeurs du GF38 vont cohabiter au stade des alpes

Pour la saison 2018 /2019, le stade des alpes passe à la vitesse supérieure : le FCG remonte en Top 14 tandis que le GF 38 retrouve un statut professionnel en ligue 2 / © D. Bourget
Pour la saison 2018 /2019, le stade des alpes passe à la vitesse supérieure : le FCG remonte en Top 14 tandis que le GF 38 retrouve un statut professionnel en ligue 2 / © D. Bourget

Avec le FC Grenoble Rugby qui remonte en Top 14 et le Grenoble Foot 38 qui retrouve la Ligue 2, la question de la cohabitation au stade des Alpes se pose à nouveau. Mais les deux clubs ont leurs propres exigences et c’est à la Métro de Grenoble de résoudre le casse-tête. 
 

Par MCP et J. Ducrot

Avec ses 20 000 places, le stade des Alpes était boudé par le public. Les recettes du football étaient trop maigres et la billetterie moins rentable pour le FCG en proD2. De plus, ce fonctionnement a un coût : la métropole, propriétaire des lieux, passe par un délégataire pour faciliter la cohabitation entre les deux équipes. « Chaque année, la métropole verse 1,4 million d’euros au délégataire du stade des alpes pour assurer ce lien avec les clubs et gérer le fonctionnement de l’équipement » précise Christophe Ferrari, président Grenoble-Alpes Métropole.

Pour la saison 2018 /2019, le stade des alpes passe à la vitesse supérieure : le FCG remonte en Top 14 tandis que le GF 38 retrouve un statut professionnel en ligue 2. Heureusement, le calendrier des deux clubs ne devrait pas se chevaucher. Le GF 38 jouera le vendredi ou le lundi et le FCG le samedi ou le dimanche. « C’est un très bel outil, on a envie que ce stade résonne et qu’il soit le plus plein possible , espère Max Marty, directeur général du GF38. On va doubler notre nombre d’abonnés, on va faire quelque matchs à guichets fermés en ligue 2, c’est exceptionnel. Le stade y est aussi pour quelque chose et on est très heureux d’y jouer ».
 
Grenoble : les rugbymen du FCG et des footballeurs du GF38 vont cohabiter au stade des alpes
Avec le FC Grenoble Rugby qui remonte en Top 14 et le Grenoble Foot 38 qui retrouve la Ligue 2, la question de la cohabitation au stade des Alpes se pose à nouveau. Mais les deux clubs ont leurs propres exigences et c’est à la Métro de Grenoble de résoudre le casse-tête. Avec Christophe Ferrari, président Grenoble-Alpes Métropole ; Max Marty, directeur général du GF38 ; Franck Corrihons, directeur rugby FCG.  - Un reportage de Jérôme Ducrot et Dominique Bourget

Seule ombre au tableau : l’état de la pelouse en hiver, qui risque d’être deux fois plus malmenée. « Il y a aura une trentaine de matchs entre le foot et le rugby pour la saison future, donc forcément il y a des inquiétudes par rapport à l’état de la pelouse au creux de l’hiver, reconnaît Franck Corrihons, directeur rugby FCG. On sait qu’il peut y avoir des week-ends avec deux matchs dans des conditions hivernales difficiles. Comment la pelouse va-t-elle le supporter ? C’est la question du jour et on ne sait pas encore y répondre ».

La cohabitation entre Top 14 et ligue 2 qui devrait bien se passer. Le stade des Alpes accueillera également 5 matchs de la coupe du monde de football féminin l'année prochaine.
 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus