Grenoble : la ville veut apaiser les abords des écoles

En juin dernier, deux enfants et leur nounou avaient été renversés sur le passage piéton de la rue Marceau en sortant de l'école. / © France 3 Alpes
En juin dernier, deux enfants et leur nounou avaient été renversés sur le passage piéton de la rue Marceau en sortant de l'école. / © France 3 Alpes

Après les vacances de Toussaint, la rentrée scolaire était placée sous le signe de la sécurité à Grenoble. Ce matin, la police municipale était présente aux abords de l'école Marceau. En juin dernier, deux enfants et leur nounou avaient été renversés par une voiture près de l'établissement.
 

Par Cédric Picaud

Opération sécurité aux abords de l'école Marceau. Pour la rentrée des classes, la police municipale de Grenoble a procédé à des contrôles de vitesse. Aujourd'hui, les fonctionnaires n'ont pas constaté d'infractions. Mais l'année dernière, ils avaient effectué ici 40 verbalisations.

Le trafic automobile de la rue Marceau est une préoccupation pour les parents d'élèves. En juin dernier, une nourrice et deux enfants ont été fauchés par une voiture sur le passage piéton. L'événement a fortement marqué le quartier et l'école.

Pour sécuriser les abords de l'établissement scolaire, des travaux ont été réalisés. Un terre-plein central a été posé sur la chaussée et la signalisation a été améliorée. Un radar pédagogique devrait prochainement être mis en place. 

La mairie annonce que ces types d'aménagements sont prévus sur les autres établissements grenoblois. Sur les 58 sites scolaires de la ville, 12 sont identifiés comme particulièrement problématiques.
 
Grenoble : la ville veut apaiser les abords des écoles
Après les vacances de Toussaint, la rentrée scolaire était placée sous le signe de la sécurité à Grenoble. Ce matin, la police municipale était présente aux abords de l'école Marceau. En juin dernier, deux enfants et leur nounou avaient été renversés par une voiture près de l'établissement. Intervenants : Widad Nemri, parent d'élève - Martin Julier-Costes, parent d'élève - Jacques Wiart, adjoint de la ville de Grenoble délégué aux déplacements Reportage : Vincent Habran - Dominique Semet - Azzedine Kebabti - France 3 Alpes



 

Sur le même sujet

Les + Lus