Incendie de Voreppe : le feu est fixé et ne progresse plus

Publié le
Écrit par J.M

L’incendie de Voreppe qui a débuté le 5 août à cause d’un impact de foudre est désormais fixé, c’est-à-dire qu’il ne progresse plus, annonce la préfecture dans un communiqué, mais d'importants moyens restent engagés. Le bilan s'élève à trois pompiers légèrement blessés et plus d'une centaine d'hectares brûlés.

"L’incendie de Voreppe sur les contreforts de la Chartreuse, qui pendant près de quatre jours a mobilisé les pompiers de l’Isère et des autres départements est désormais fixé", annonce la préfecture dans un communiqué, "c’est-à-dire qu’il ne progresse plus". Au total, le feu aura parcouru plus d’une centaine d’hectares, essentiellement sur une zone non habitée des communes de Voreppe et La Sure-en-Chartreuse, à flanc de montagne à 620 mètres d’altitude.

3 pompiers blessés

Parmi la population, les secours ne déplorent aucun blessé, en revanche trois sapeurs-pompiers ont été légèrement blessés en intervention.


Au total, ce sont 170 personnes qui ont été évacuées de quatre hameaux - Malossane, Les Balmes et Le Bourget à Voreppe ainsi que Les Barniers-Les Côtes à La Sure-en-Chartreuse. Quelque 30 maisons supplémentaires ont été évacuées au cours de la journée de lundi aux Balmes en raison de chutes de végétaux enflammés. "Aucune habitation ni entreprise n’est affectée à ce stade", précise la préfecture.

224 pompiers toujours sur place


Ce mardi soir, d’importants moyens restent engagés pour surveiller les points chauds et les éventuelles reprises. 224 pompiers sont toujours sur place, des renforts des départements du Rhône et de la Savoie sont encore en appui des pompiers de l’Isère et 54 engins restent mobilisés. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité