Isère : homme tué d'une balle dans la tête à Fontaine, la piste du règlement de compte privilégiée

Le cimetière de Fontaine où a eu lieu le drame. / © FTV.
Le cimetière de Fontaine où a eu lieu le drame. / © FTV.

La police judiciaire de Grenoble est chargée de l'enquête après le meurtre d'un homme de 53 ans ce dimanche 24 novembre à Fontaine, dans l'agglomération de Grenoble. La victime a été tuée d'une balle dans la tête. La piste du règlement de compte est privilégiée.

Par Yann Gonon

L'auteur des coups de feu qui ont fait un mort hier dimanche 24 novembre 2019, au cimetière de Fontaine, en Isère, est toujours en fuite. Un homme de 53 ans a été tué d'une balle dans la tête, sans doute victime d'un règlement de compte.

Le drame a eu lieu peu après midi au cimetière de l'Argentière, à Fontaine, dans l'agglomération de Grenoble. Les pompiers du Sdis de l'Isère ont été appelés pour secourir un homme blessé par "plusieurs impacts de balles". Arrivés rapidement sur les lieux, ils n'ont cependant rien pu faire pour le sauver. La victime a succombé sur place et a été déclarée décédée par le médecin du Smur.
 

C'est la police judiciaire de Grenoble qui a été chargée de l'enquête, une enquête pour "assassinat qui s'apparente à un règlement de comptes" indique le parquet de Grenoble.

Né en 1966, l'homme décédé se trouvait au cimetière avec son frère, devant le caveau familial, lorsqu'il a été pris pour cible "par un individu qui a tiré sur eux plusieurs coups de feu" précise le procureur de la République de Grenoble. L'un des deux frères a été tué, l'autre, "bien que visé également" est parvenu à s'échapper.

Le tireur a pu prendre la fuite. Une autopsie de la victime doit avoir lieu ce lundi.

 

Sur le même sujet

Les + Lus