Isère : parce qu'il avait mal garé sa voiture, les gendarmes des Deux Alpes découvrent sa plantation de cannabis

Le jeune homme de 23 ans est convoqué devant la justice en novembre. Il a été arrêté le 15 juin. Parce qu'il avait mal garé sa voiture devant chez lui, les gendarmes ont découvert son trafic de drogue. Un étage entier de sa maison était dédié à la culture de cannabis.

 Image d'illustration.
Image d'illustration. © Vincent Isore/MaxPPP

C'était le 15 juin dernier : les gendarmes de la brigade des Deux Alpes sont sollicités pour un problème de stationnement gênant.

Une fois sur place, ils constatent qu'en effet, une voiture mal stationnée devant une habitation, gêne l'accès au hameau pour les automobilistes.

Ils entendent de la musique dans la maison  devant laquelle est stationné le véhicule gênant, et frappent à la porte pour demander à l'occupant de mieux garer sa voiture.

Mais à travers la fenêtre, les gendarmes remarquent des boutures de cannabis et des têtes qui sèchent sur une table.

Une perquisition est aussitôt réalisée en présence de l'occupant des lieux : un étage entier de sa maison est dédié à la culture du cannabis.

32 plants sont découverts et saisis, ainsi que 31 grammes de tête et des graines.

Du matériel permettant la culture in-door est également saisi.

Placé en garde à vue, le mis en cause, un homme de 23 ans, est convoqué devant la justice en novembre 2021 pour répondre de cette détention de stupéfiants.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers justice