• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un jeune de 17 ans placé en garde à vue pour des violences contre des CRS à Grenoble

Image d'illustration / © ETIENNE BOUY / MaxPPP
Image d'illustration / © ETIENNE BOUY / MaxPPP

Un jeune homme de 17 ans a été placé en garde à vue suite à des violences envers des fonctionnaires de police lors d'une manifestation de lycéens mardi 4 décembre à Grenoble. Il pourrait être mis en examen après un passage devant le juge pour enfants. 

Par Margaux Tertre

Depuis lundi 3 décembre, les manifestations et débordements ont lieu quasiment quotidiennement dans le centre-ville de Grenoble. Mardi 4 décembre, un jeune homme de 17 ans participe à des échauffourées.

Il est soupçonné d'avoir jeté des cailloux et des bouteilles en direction d'une compagnie de CRS qui effectuait un barrage dans le secteur Alsace-Lorraine. Le mineur a été formellement identifié par les forces de l'ordre comme étant l'auteur de jets de projectile qui n'ont blessé aucun fonctionnaire de police. 

Il a été placé en garde à vue et auditionné. Il reconnaît avoir participé à la manifestation et avoir lancé un pétard allumé en direction des CRS. Il devrait être présenté samedi 8 décembre au juge pour enfants. Le parquet a demandé sa mise en examen. 


Pillage d'un distributeur de pizzas et de boissons


Mardi, en marge de la même manifestation, plusieurs individus dont un homme de 20 ans pillent un distributeur de pizzas et de boissons qui avait été fracturé pendant les débordements de la manifestation des lycéens, cours Jean Jaurès. 
En voyant les policiers, le jeune homme prend la fuite. Il est interpellé cours Berriat en possession de cinq cannettes. Il a été placé en garde à vue. Lors de son audition, il a reconnu le vol mais a nié les dégradations. 
 

Sur le même sujet

Lyon fête les 20 ans de son classement au patrimoine mondial de l'UNESCO

Les + Lus