Journée de mobilisation pour le pouvoir d'achat : à Grenoble comme partout en France, des manifestants descendent dans la rue sous la bannière intersyndicale

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Chasteland

Ce jeudi 27 janvier, à Grenoble, 1 300 personnes selon la police, plus de 3000 selon les syndicats, sont descendues dans la rue au nom du pouvoir d'achat pour réclamer des hausses de salaires.

Dans toute la France, quelque 170 rassemblements et manifestations sont prévus ce jeudi 27 janvier, à l'appel des syndicats CGT, FO, FSU et Solidaires et d'organisations de jeunesse, pour cette nouvelle journée de mobilisation pour le pouvoir d'achat et les hausses de salaire. 

 

  A Grenoble, 1 300 personnes selon la police, plus de 3 000 selon les syndicats ont défilé ce jeudi matin dans les rues de la ville.

Des retraités, des enseignants, des soignants,

des salariés d'entreprises publiques ou privées comme Schneider Electric, les anti-pass aussi, sont présents.

Une foule diverse mais unie dans ses revendications salariales à quelques encablures de la Présidentielle.

Les transports en commun perturbés

Attention, des perturbations dans les transports en commun sont à prévoir. Dans les Alpes, d'autres défilés sont organisés, notamment à Annecy, en Haute-Savoie, ce jeudi après-midi.

La dernière journée de mobilisation remonte au 5 octobre dernier. Elle avait réuni 85 400 personnes selon le ministère de l'Intérieur et plus de 160 000 selon la CGT.