• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Lionel Bourrin, portrait d'un acharné du sport, coach de CrossFit à Grenoble

C'est l'un des dix meilleurs français en CrossFit, cette méthode d'entraînement qui combine la force athlétique, l'haltérophilie, la gymnastique et les sports d'endurance. Et à queques semaines des French Throwdown, Lionel Bourrin s'entraîne rigoureusement dans sa propre salle de sport.

Par Quentin Vasseur

C'est un athlète acharné qui n'arrête jamais de s'entraîner. À 34 ans, Lionel Bourrin fait partie des meilleurs CrossFitters français, mais hors de question de se reposer sur ses lauriers dans cette discipline aussi polyvalente que physique.

"L'haltéro, c'est peut-être l'endroit où je perds le plus de points alors que sur les autres mouvements, gymnastique et cardio, j'arrive à m'en sortir plutôt bien", explique le sportif, coach dans sa propre salle, l'Alpes Crossfit Unity, forte de presque 2.000 fans sur Facebook. "Donc ça veut dire qu'il faut travailler encore, encore, encore."

Lionel Bourrin, portrait d'un sportif acharné à Grenoble
Intervenants : Lionel Bourrin, HeadCoach à Alpes CrossFit Unity ; Joan, Adhérente à Alpes CrossFit Unity - Reportage de Jordan Guéant et Yves-Marie Glo. Montage d'Azedine Kebabti

Le fait de voir son coach arriver dans le top 10 de France, oui, c'est motivant


"Il y a pour lui l'exigence d'être exemplaire" explique Joan, l'une des adhérentes, "et le fait de voir son coach arriver dans le top 10 de France, c'est motivant, ça donne envie !"

Le coach n'est pourtant pas parti de rien. Lionel Bourron a longtemps joué au rugby, "dont quatre ans en professionnel, donc je suis parti déjà avec un bagage de musculation"


Dans quelques jours, le Grenoblois participera aux French Throwdown, la plus grande compétition européenne de CrossFit. Mais il voit déjà plus loin, au-delà de l'océan Atlantique. Son objectif : les CrossFit Games aux États-Unis.
 
"Aujourd'hui je prépare déjà pour l'année prochaine un objectif qui est dans ma tête sans aucune prétention. J'y suis, je serai le plus heureux du monde, j'y suis pas, ben faut que je bosse encore plus."

A lire aussi

Sur le même sujet

Agression du maire de Saint-Alban-les-Eaux lors de la fête du 15 Août

Les + Lus