Cet article date de plus de 3 ans

Pas de trêve de Noël pour le Samu social de Grenoble

Même en cette soirée de Réveillon, les maraudeurs de l'association "Vinci-Codex" ont sillonné les rues de Grenoble. Les trois bénévoles sont allés à la rencontre des SDF pour leur apporter un peu de soutien, un peu de chaleur mais aussi quelques papillottes, seules concessions aux Fêtes de Noël. 
Les Bénévoles de l'association grenobloise "Vinci-Codex".
Les Bénévoles de l'association grenobloise "Vinci-Codex". © France 3 Alpes
Reportage. Il est 21 heures, quelque part dans le quartier Saint-Bruno. Vinci-Codex, l'association grenobloise, s'apprête à commencer sa traditionnelle maraude. Ici, le Réveillon de Noël est un jour comme les autres. Ou presque. Toute la nuit, les trois bénévoles, maraudeurs de la première heure, vont sillonner la ville à la rencontre des SDF. Aux sans-abris, ils vont apporter un peu de douceur. De chaleur. Et quelques papillottes, seules concessions aux fêtes de Noël. 

Par téléphone, les signalements du 115, le numéro du Samu Social, affluent. Plusieurs familles ont appelé à l'aide, elles vivent dehors comme celle de Karim. Pour cette nuit, il a trouvé refuge dans un gymnase avec sa femme et ses trois enfants. A l'autre bout de la ville, Elvira a également sollicité la visite de Vinci-Codex. Elle vit dans une petite baraque de fortune, juste devant la Maison de la Culture. En cette nuit de fête, l'association a reçu une vingtaine d'appels... 

En vidéo, le reportage aux côtés des maraudeurs de l'association Vinci-Codex : 
durée de la vidéo: 02 min 03
Maraude Vinci-Codex Grenoble

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société noël sorties et loisirs