Rixes lors d'un bal à Murinais : sept personnes placées en garde à vue

L'enquête se poursuit après la double rixe de Murinais qui avait fait plusieurs blessés au cours d'un bal, en Isère. Sept personnes ont été interpellées ce mercredi matin.

Sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue ce mercredi 5 juin dans l'enquête sur les rixes qui ont fait plusieurs blessés au cours d'un bal à Murinais (Isère), a indiqué le procureur de la République de Grenoble, confirmant une information du Dauphiné Libéré. Plusieurs logements ont également été perquisitionnés tôt dans la matinée à Saint-Marcellin, selon le quotidien régional.

La double rixe de Murinais, survenue au cours du "Bal des farmers" dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 mai, avait fait au moins six blessés. Des affrontements ont opposé un groupe d'individus venus de Saint-Marcellin et des participants à la soirée organisée par de jeunes agriculteurs du secteur.

Deux rixes, au moins six blessés

Un adolescent de 15 ans, originaire de Saint-Marcellin, a été blessé à la tête, "possiblement par une barre de fer" au cours d'une première bagarre. Les jeunes de Saint-Marcellin auraient ensuite appelé d'autres individus en renfort, donnant lieu à une seconde rixe plus violente.

Six personnes ont alors été blessées dont un homme d'une vingtaine d'années, habitant Murinais, qui a été hospitalisé après avoir été roué de coups. Ce dernier a fait l'objet d'une incapacité totale de travail de douze jours, indiquait alors le procureur. La brigade de recherches de la gendarmerie de Saint-Marcellin est en charge de l'enquête.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité