• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Violences dans le quartier Mistral à Grenoble, un jeune homme blessé à l'oeil

© Jordan Guéant
© Jordan Guéant

Le Procureur de la République de Grenoble a annoncé ce lundi 4 mars 2019 l'ouverture d'une enquête pour "violences volontaires avec arme" après qu'un adolescent de 16 ans a été blessé à l'oeil lors des violences qui ont éclaté dans le quartier Mistral dans la nuit de samedi à dimanche.

Par F3 Alpes

Une plainte a été déposée lundi après-midi au commissariat de Grenoble par la mère d'un jeune garçon de 16 ans hospitalisé pour une blessure à l'oeil.

Celle-ci serait intervenue lors des violences qui ont éclaté samedi soir dans la cité Mistral après la mort de deux jeunes du quartier poursuivis par la Police.
 

La mère de l'adolescent aurait indiqué aux policiers que son fils "s'était fait tirer dessus" et que la blessure aurait pour origine "une balle en caoutchouc".

Le procureur de la République de Grenoble a ouvert une "enquête pour violences volontaires avec arme suivi d'une incapacité totale supérieure à 8 jours".

L'enquête a été confiée à la sûreté départementale.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un Tour de France pour sensibiliser à la BPCO, une maladie respiratoire

Les + Lus