De gros moyens engagés pour retrouver un randonneur disparu dans le massif de Belledonne, en Isère

L’hélicoptère emmène deux secouristes qui vont en rejoindre quatre autres sur le secteur de recherches, à plus de 2000 m, au dessus forêt dans une zone de barres rocheuses. / © Xavier Schmitt / France 3 Alpes
L’hélicoptère emmène deux secouristes qui vont en rejoindre quatre autres sur le secteur de recherches, à plus de 2000 m, au dessus forêt dans une zone de barres rocheuses. / © Xavier Schmitt / France 3 Alpes

Le randonneur, âgé d'une trentaine d'années, a disparu avec son chien sur les hauteurs de Saint-Agnès, dans le massif de Belledonne ce lundi 4 décembre. Les recherches entamées hier soir ont duré toute la nuit. Pour l'instant, seul le chien a été retrouvé.

Par Anne Hédiard

La dernière fois qu'il a donné signe de vie, c'était hier vers 14 heures. Le randonneur avait appelé sa mère pour lui signaler sa présence sous le refuge Jean Collet dans le massif de Belledonne.

Depuis, plus de nouvelle.

Le téléphone sonne mais personne ne répond. 

Les recherches engagées hier soir par la CRS Alpes se sont poursuivies toute la nuit. Une dizaine d'hommes dont un maître chien étaient sur le terrain pour retrouver la trace du randonneur disparu. Une caméra thermique a été utilisée ainsi qu'un dispositif de localisation des téléphones portables appartenant au PGHM qui a permis de définir une zone de recherche.

Mais pour l'instant, seul le chien a été retrouvé, vers 4 heures du matin. Il va bien.

Plateau. Un chasseur recherché dans le massif de Belledonne

Les recherches sont difficiles. Les secouristes doivent être héliportés sur le terrain très escarpé et boisé à 1700 mètres d'altitude. L'usage de cordes est nécessaire par endroits.



Sur le même sujet

L'Université Grenoble Alpes veut provisoirement héberger les migrants dans d'anciens locaux

Près de chez vous

Les + Lus