"Il m'a défié de son regard noir", la réaction de la mère de Maëlys après la reconstitution de la mort de la fillette

Si aucune information n'a filtré depuis la reconstitution de la mort de Maëlys, sa mère réagit sur son compte Facebook. Elle et son mari étaient présents. Elle explique que Nordahl Lelandais ne les a pas convaincus et qu'il l'a défiée "de son regard noir".

3 jours après la reconstitution de la mort de Maëlys, on ne sait toujours pas si Nordahl Lelandais a réellement coopéré avec la justice et aucune information n'a filtré sur ces 6 heures durant lesquelles la justice a essayé de comprendre dans quelles circonstances la fillette a été enlevée avant d'être tuée il y a plus d'un an maintenant. Pas d'information mais une réaction tout de même de la maman de la fillette sur son compte Facebook.

Dans un post publié ce jeudi 27 septembre 2018, Jennifer Cleyet Marrel, la mère de Maëlys revient sur la reconstitution à laquelle elle a assisté en compagnie de son mari.

Jennifer Cleyet Marrel raconte le moment où elle a croisé le regard de Nordahl Lelandais : "Il m'a défié de son regard noir de pervers en me fixant..." écrit-elle. Elle poursuit : "je n'ai pas baissé les yeux, j'étais en mode guerrière".
 
La reconstitution a t-elle permis de faire la lumière sur les circonstances de la mort de la fillette ? Nordahl Lelandais a-t-il coopéré avec la justice ? La mère de Maëlys explique ne pas avoir été convaincue : "Cette reconstitution c'était sa énième version à lui, il ne nous a pas convaincu et nous sommes toujours dans l'attente de la Vérité".

Aucune communication officielle n'a été faite à l'issue de la reconstitution. Le parquet de Grenoble indique qu'il s'agit d'un "acte d'instruction couvert par le secret".

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité