Ils cultivaient une tonne de cannabis dans un entrepôt : cinq personnes condamnées à de la prison ferme en Isère

Une vaste culture de cannabis a été découverte à Morette, un village de l'Isère début juillet. Plus d'une tonne de drogue a été saisie dans un entrepôt transformé en champ de production "indoor". Cinq personnes, des Albanais mais aussi des Grenoblois, viennent d'être condamnées à des peines de prison ferme.

Cinq personnes ont été condamnées à des peines de prison ferme après la découverte, début juillet, de 4.000 pieds de cannabis dans un vaste entrepôt d'un village de l'Isère, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Grenoble.

Au terme de huit mois d'enquête, la police avait mis la main sur environ 1.100 kilos de cannabis cultivés en intérieur lors de cette saisie à Morette, commune de quelque 400 habitants située à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Grenoble.

Le parquet avait fait état d'"un trafic de grande ampleur" impliquant une équipe albanaise associée à des Grenoblois. 

Des peines de deux à cinq ans de prison

Deux Albanais ont été condamnés à cinq et quatre ans de prison avec maintien en détention, une interdiction de territoire pendant 10 ans et 20.000 euros d'amende, a indiqué le procureur adjoint François Touret de Coucy.

Le locataire "prête-nom" des entrepôts et le propriétaire des entrepôts ont quant à eux écopé de trois ans de prison dont 18 mois avec sursis, une interdiction de gérer une société pendant 10 ans, et des amendes de respectivement 5.000 et 10.000 euros.

Enfin un cinquième homme, qui ramenait la main d'œuvre albanaise de Belgique, a été condamné à deux ans de prison dont un an avec sursis probatoire.

Près de 700 m2 d'entrepôt transformés en serre à cannabis

L'immense entrepôt abritait deux ensembles. Dans une première structure de production de 375 m2 équipée de systèmes électriques, d'aération, d'hydratation, de lampes UV et de séchage, avaient été découverts plus de 1.550 pieds, soit 508 kg d'herbe.

Dans une seconde structure de 300 m2, 2.500 pieds totalisant 693 kilogrammes ont été saisis. Le matériel de culture et les plants - représentant à la revente un montant estimé entre 10 et 15 millions d'euros - ont été détruits sur place sur autorisation du parquet. 

Deux "ouvriers agricoles" albanais avaient été condamnés juste après la découverte à sept et 10 mois de prison ferme avec incarcération immédiate, condamnation assortie d'une interdiction du territoire français pendant cinq ans.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité