EN IMAGES. Pus de 500 santons, 90 bâtiments... La crèche monumentale Saint-Christophe-sur-Guiers est de retour

La crèche monumentale de Saint-Christophe-sur-Guiers est à voir jusqu'au 1er février. / © France 3 Alpes
La crèche monumentale de Saint-Christophe-sur-Guiers est à voir jusqu'au 1er février. / © France 3 Alpes

La crèche provençale de Saint-Christophe-sur-Guiers revient à l'occasion des fêtes. Sa trentaine de tableaux et ses centaines de personnages sont à admirer jusqu'au 2 février.

Par M.D. avec Denis Vigneau-Dugué

C'est un rendez-vous incontournable en Chartreuse, presque une tradition. Depuis 40 ans, la petite église de Saint-Christophe-sur-Guiers (Isère) accueille une crèche exceptionnelle. Avec ses 519 santons, ses 90 bâtiments, 7 tableaux motorisés ou encore ses 436 bestiaux, elle est l'oeuvre d'un passionné et attire des milliers de visiteurs chaque année.

Visiter les 37 tableaux de cette crèche, c'est un peu comme s'immerger dans un petit village qui prend naissance au coeur de l'église à l'occasion des fêtes. Parmi les curieux venus admirer décors et santons, certains viennent y chercher l'inspiration. "Ca fait depuis 2016 que nous venons visiter cette crèche. Quand on vient ici, ça nous apporte aussi quelques petites idées pour améliorer la nôtre", reconnaît Nathalie, une visiteuse.
 

Traditionnelle il y a quatre décennies, la crèche de Saint-Christophe-sur-Guiers est devenue provençale il y a une douzaine d'années avec l'apparition de trois petites maisons. On en compte aujourd'hui plus de 90, toutes fabriquées par Henri Jay, un vrai passionné qui n'hésite pas à donner quelques conseils aux visiteurs. Certains ouvrages lui ont demandé plus de huit jours de travail, et l'installation a duré près d'un mois pour une exposition de neuf semaines, jusqu'au 2 février 2020.
 
La crèche, occupant une surface de 25 m², abrite plusieurs centaines de personnages. / © D.V. / France 3 Alpes
La crèche, occupant une surface de 25 m², abrite plusieurs centaines de personnages. / © D.V. / France 3 Alpes


 

Des dons pour rénover l'église


Mais ce qui plaît par-dessus tout au concepteur c'est de donner vie à l'ensemble. "Ce que j'essaye de faire, c'est faire parler les santons entre eux, explique le réalisateur de la crèche en désignant du doigt quelques personnages. Par exemple, on voit très bien que l'aveugle et son fils discutent avec le curé et l'enfant de coeur."

Soutenue par une association locale de sauvegarde du patrimoine, la crèche va permettre, grâce aux dons récoltés, de rénover une partie de l'église qui l'abrite. "Au premier semestre 2020, dans cette église, nous allons pouvoir installer des vitraux réalisés par Christophe Bertier sur les esquisses d'Arcabasse (peintre et sculpteur français qui s'est fait connaître grâce à une oeuvre monumentale réalisée à l'église de Saint-Pierre-de-Chartreuse, NDLR)", annonce Pierre Baffert, co-Président de l'association "Christophoros".
 
Les dons des visiteurs serviront à rénover l'église de Saint-Christophe-sur-Guiers. / © D.V. / France 3 Alpes
Les dons des visiteurs serviront à rénover l'église de Saint-Christophe-sur-Guiers. / © D.V. / France 3 Alpes

Et les visiteurs les plus avisés auront peut-être noté un détail qui a son importance. Salopette bleue, borsalino vissé sur la tête et lunettes rectangles : le santon placé à l'entrée du village n'est autre que le réalisateur de la crèche en personne, Henri Jay. Un petit clin d'oeil à la Hitchcock.
 
Pus de 500 santons, 90 bâtiments... La crèche monumentale Saint-Christophe-sur-Guiers est de retour

 

Sur le même sujet

Les + Lus