Le siège de la Police municipale de Pont-de-Claix (Isère) ravagé par un incendie criminel

Un incendie d'origine criminelle a détruit dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 novembre 2018 le siège de la Police municipale de Pont-de-Claix près de Grenoble. 100 m2 de locaux situés au RDC de l'ancien collège des Iles de Mars sont partis en fumée. 
Les 5 agents de la Police municipale de Pont-de-Claix se retrouvent privés de locaux.
Les 5 agents de la Police municipale de Pont-de-Claix se retrouvent privés de locaux. © Anne Hédiard / France 3 Alpes
Il était environ 1h30 du matin ce mardi lorsqu'un incendie s'est déclaré au siège de la Police municipale de Pont-de-Claix près de Grenoble en Isère.

Ces locaux d'une surface de 100 m2 situés au RDC de l'ancien collège des îles de Mars ont été entièrement ravagés par les flammes.

20 sapeurs-pompiers ont été déployés sur place. L'incendie a été éteint au moyen de 2 lances.


Un acte volontaire


Une enquête a été ouverte par la gendarmerie et confiée à la Section de recherche de Grenoble.

Des techniciens de l'identification criminelle ont procédé ce matin à des investigations sur place.
 
© Anne Hédiard / France 3 Alpes

La piste criminelle ne fait pas de doute. Des traces d'effraction ont  été relevées.

Contacté ce matin, le maire de Pont-de-Claix, Chistophe Ferrari s'interroge.

Ces faits sont-ils à relier avec la condamnation récemment de 10 jeunes de la commune pour outrages à agents et trafic de dogue ?

Pendant la nuit d'Halloween, déjà, 11 véhicules avaient été incendiés à Pont-de-Claix.

Dans les prochains jours, les patrouilles de gendarmerie vont être renforcées sur le secteur.


Voir le reportage d'Anne Hédiard, Damien Borelly et Gilles Neyret
durée de la vidéo: 01 min 17
Intervenant :





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers incendie