• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

En Isère, Muriel et Laurent inventent un bijou qui sent le poisson... pour éviter les agressions !

© N. Rapuc/France 3 Alpes
© N. Rapuc/France 3 Alpes

C'est l'invention d'un couple isérois qui vient d'obtenir la Médaille de bronze au fameux concours Lépine. Leur création, longuement mûrie, se fabrique de façon tout à fait artisanale aux Abrets en Isère. 
 

Par Jean-Christophe Pain


Un bijou qui sent -très très fort- pour déjouer les agressions, notamment sexuelles, encore fallait-il y penser ! 

Le principe est simple. Dans un collier se dissimule une petite fiole, remplie d'un liquide fortement nauséabond. Il suffit de tirer sur la cordelette, qui traverse ledit bijou, pour libérer le produit. Il s'agit d'une huile de poisson bien fermentée, venue tout droit de Scandinavie.
 
© N. Rapuc/France 3 Alpes
© N. Rapuc/France 3 Alpes


"Tant que vous n'allez pas vous laver, vous allez sentir mauvais !" affirme Muriel, créatrice du bijou. Laurent, son compagnon, renchérit : "l'idée m'est venue tout simplement. Je me suis dit qu'est ce que les femmes portent le plus ? Du coup je suis parti sur l'idée du bijou... et du putois. Le putois, c'est comme ça qu'il se défend. En lâchant de mauvaises odeurs. Et un humain normalement constitué, les mauvaises odeurs, ça le répulse !"

Laurent a eu l'idée, et Muriel fabrique les bijoux, en résine, de façon très artisanale. 
 
Aux Abrets en Isère, le bijou qui sent le poisson
Intervenants : Laurent Ferreira et Muriel Fournier Reportage : I. Colbrant, N. Rapuc, C. Fayolle


Pour l'instant,  le bijou baptisé "Bijouprotec", se décline en pendentif et en broche. Mais un prototype de brassard pour les joggeuses, et joggeurs, est déjà en cours de fabrication.

Prochaine échéance en mai prochain. Après le concours Lépine de Montpellier, Muriel et Laurent tenteront de décrocher une autre médaille, au concours Lépine de Paris cette fois. 









 

Sur le même sujet

Clermont-Ferrand : les adoptions de chiens en hausse pendant les fêtes

Les + Lus