• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Isère. Une start-up lance une ligne de covoiturage régulière entre Grenoble et Lans-en-Vercors

Ouverte il y a 2 ans, la ligne Illicov Lans-en-Vercors - Saint-Nizier - Grenoble compte une quarantaine de passagers par jour. / © France 3 Alpes
Ouverte il y a 2 ans, la ligne Illicov Lans-en-Vercors - Saint-Nizier - Grenoble compte une quarantaine de passagers par jour. / © France 3 Alpes

Elle fonctionne à la manière d'une ligne de bus. En Isère, une start'up (La roue verte) vient de lancer un ligne de covoiturage régulière entre Lans en Vercors et Grenoble. Un mix entre le covoiturage et l'auto-stop. 

Par Aurélie Massait

Il y avait les arrêts de bus. Désormais, à Lans-en-Vercors, il y a aussi ceux dédiés au covoiturage.

Un service récemment mis en place par une sart-up isèroise (La roue verte) pour celles et ceux qui "descendent" quotidiennement travailler dans l'agglomération grenobloise.

Chaque matin entre 6h45 et 9h, une voiture s'arrête toutes les 15 minutes. Tout fonctionne via une application smartphone : Illicov

"Quand je pars de chez moi, je précise en tant que passager que je suis en chemin vers un arrêt. Et tout de suite, j'ai un passage annoncé dans treize minutes" nous montre Véronique téléphone en main.

Pour Jean-Christophe, un autre utilisateur, c'est un systéme bien plus pratique et plus rapide que le car.

"Avec le bus, il faut plus d'une heure pour descendre au lieu d'une quarantaine de minutes en voiture. Et là, des voitures, il y en a tout le temps" explique-t-il.

Effectivement quelques minutes plus tard, un véhicule se présente.
 

Une quarantaine de passagers par jour


Pour chaque passager, le conducteur touche un euro mais pour la plupart d'entre eux, l'argent n'est pas le but premier : "On est tous embêtés d'être seuls dans notre voiture pour aller travailler tous les jours ou presque donc c'est un super système" confie Marie.

Trente-cinq minutes plus tard, terminus pile à l'heure prévue devant la salle du Prisme à Seyssins.

Si aucune voiture ne se présente, la prise en charge est assurée en taxi sans supplément de prix.

Ouverte, il y a deux ans, la ligne Lans en Vercors- Saint Nizier -Grenoble compte une quarantaine de passagers par jour.

La Roue verte prévoit l'ouverture de deux nouvelles lignes d'ici la fin de l'année.

Voir le reportage d'Elodie Pépin, Maxime Quémener et Gilles Neyret
 
Illicov



 

Sur le même sujet

Illicov

Les + Lus