Isère : un incendie parcourt une vingtaine d'hectares à Vif, les habitations hors de danger

Publié le Mis à jour le
Écrit par Margot Desmas et Jordan Guéant

Un nouvel incendie s'est déclaré en Isère ce jeudi sur la commune de Vif, non loin de Grenoble. Le feu a parcouru une vingtaine d'hectares. Les habitations sont désormais hors de danger.

Un incendie s'est déclaré jeudi 11 août dans un secteur boisé de Vif, au Sud de la métropole grenobloise. Environ 85 sapeurs-pompiers sont mobilisés sur cette intervention depuis la mi-journée. Un poste de commandement a été mis en place dans la salle polyvalente de la commune.

Le feu a démarré au-dessus de la déchetterie de la commune, sur une colline. Des habitations ont été menacées par des chutes de végétaux enflammés à Vif mais tout danger semble écarté. Aucune évacuation n'est, pour l'heure, envisagée.

L'incendie a déjà parcouru une vingtaine d'hectares et dix autres sont menacés, selon le Sdis de l'Isère. Aucun hélicoptère bombardier d'eau n'a finalement été mobilisé, priorité ayant été donnée à d'autres feux de forêt sévissant dans la région. Le panache de fumée est visible depuis la rocade Sud de Grenoble.

Pour l'heure, l'incendie n'est pas maîtrisé, il continue de se développer dans un secteur difficile d'accès, à proximité du hameau de La Rivoire. Son origine demeure inconnue. La route D63 est coupée à la circulation pour permettre l'alimentation en eau des secours. L'autoroute A51 est, elle, restée ouverte.

Si la crainte d'une propagation du feu vers Saint-Georges-de-Commiers subsistait dans l'après-midi, le risque est désormais jugé "faible", selon les secours sur place. Les pompiers misent sur une baisse des températures et du vent dans la soirée pour intervenir alors que le feu est en train de baisser en intensité. L'intervention risque de se poursuivre toute la nuit.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité