"Victorine, on a besoin de toi" : des milliers de personnes réunies lors de la marche blanche à Villefontaine

Des milliers de personnes ont participé à la marche blanche en hommage à Victorine au départ du stade de la Prairie de Villefontaine, ce dimanche. Son frère a pris la parole à l'issue du parcours.

Au moins 4000 personnes participent à la marche blanche en hommage à Victorine avec, en tête du cortège, la famille de la jeune femme.
Au moins 4000 personnes participent à la marche blanche en hommage à Victorine avec, en tête du cortège, la famille de la jeune femme. © Jordan Guéant / France 3 Alpes
La marche blanche n'avait pas encore débuté que plusieurs centaines de personnes se regroupaient déjà au stade de la Prairie à Villefontaine (Isère), dimanche 4 octobre. Certains sont venus déposer des fleurs sous la croix installée à l'entrée du stade pour rendre hommage à la jeune femme de 18 ans dont le corps a été retrouvé sans vie dans un ruisseau lundi. D'autres attendaient que le cortège démarre, habillés de blanc "en signe de paix", comme l'a souhaité la famille.

Juste avant le départ, à 14h30, la famille de Victorine a lâché une colombe sous les applaudissements émus des milliers de participants. Puis le cortège s'est élancé avec, en tête, les proches de la jeune femme accompagnés d'un prêtre en aube blanche. Ils tenaient une banderole avec ces mots : "Victorine, repose en paix. Nous finissons ton trajet ensemble". Entre 5 000 et 6 000 personnes sont venues rendre hommage à la jeune femme, selon la gendarmerie.

Venue de Bourgoin-Jallieu, rose à la main comme de nombreux jeunes présents, Anaïs Fortuna, 19 ans, a confié à l'AFP être là pour "rendre hommage à Victorine en espérant qu'on va retrouver celui qui a fait ça". "Depuis, on n'ose plus sortir. On a peur. J'ai peur pour mes soeurs et cousines", lance cette ancienne camarade de lycée.
 
C'est du stade de la Prairie que Victorine a passé son dernier appel le jour de sa disparition, alors qu'elle rentrait chez elle. Le cortège a emprunté un parcours d'environ 2 kilomètres à travers la commune de Villefontaine depuis ce stade vers le quartier des Fougères, où réside la famille de Victorine. Le chemin que l'étudiante devait emprunter pour rentrer chez elle.

La marche blanche s'est achevée peu après 15h30 avec un lâcher de ballons blancs. Le frère de Victorine, Rémy, a ensuite pris la parole : "Victorine, on a besoin de toi, de ton rire, de te faire des câlins au petit-déjeuner. Garde-nous une place là-haut", a-t-il déclaré. "Victorine, je sais que de là-haut tu nous entends, alors écoute une dernière fois ton loulou. Veille sur toutes ces femmes qui rentrent seules", a ajouté son frère. La famille ne s'était pas exprimée depuis le drame.
 
 

Les funérailles organisées mercredi


C'est la sœur aînée de la victime, Romane, qui a annoncé l'organisation de cette marche blanche sur Facebook pour lui rendre un dernier hommage. Perrine Dartois, l'autre soeur de Victorine, a indiqué que les obsèques se dérouleront mercredi 7 octobre, à 14h30, en l'église Saint-Jean-Baptiste de Bourgoin-Jallieu. La messe sera "ouverte pour tout le monde" puis une cérémonie aura lieu au cimetière avec la seule présence de la famille. "Vous pourrez déposer des fleurs après", ajoute Perrine sur Instagram.
 
Sur le volet judiciaire de l'affaire, une enquête est en cours des chefs d'"enlèvement, séquestration et homicide volontaire". Les résultats d'autopsie ont conclu à une mort par noyade "avec intervention d'un tiers" en raison de nombreuses ecchymoses découvertes sur le corps. Aucun suspect n'a encore été appréhendé.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société marche blanche