Les opposants au compteur Linky veulent faire une chaîne humaine dans le Vercors (Isère) ce samedi

© DAMIEN MEYER / AFP
© DAMIEN MEYER / AFP

Les opposants au compteur Linky poursuivent leur mobilisation. Ils annoncent une chaîne humaine sur le plateau du Vercors ce samedi 5 mai 2018.

Par Yann Gonon avec communiqué.

La mobilisation continue du côté des opposants au compteur Linky. Ce samedi 5 mai 2018, ils investiront le plateau du Vercors pour former une "chaîne humaine". Pour eux, les compteurs deviennent des "mouchards électroniques".

Ils refusent toujours les capteurs "communicants", la "société connectée et ses nuisances sanitaires, environnementales, sociales et humaines" et envisagent une nouvelle forme de contestation. Ce samedi 5 mai, les anti-Linky prévoient de se retrouver à Autrans-Méaudre-en-Vercors pour former une "chaîne humaine".

Installés depuis fin 2015, les compteurs Linky remplacent peu à peu les compteurs électriques traditionnels. Ces compteurs "communicants" permettent, selon EDF, une facturation des clients au plus juste, en fonction de leur consommation. D'ici fin 2021, 35 millions de ces compteurs doivent être déployés dans tout le pays.

Les opposants dénoncent un projet "inutile et gaspilleur". Pour eux, l'Etat "nous impose des objets connectés à domicile, au mépris de notre vie privée, de notre santé physique et psychique et de notre liberté."


A lire aussi

Sur le même sujet

Interview Mathieu Dechavanne, PDG de la Compagnie du Mont-Blanc.

Les + Lus