• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

PHOTOS. Défilé de tracteurs, lever de charrette : les drôles d'épreuves des Olympiades de la Force paysanne à Succieu

Les Olympiades de la Force paysanne de Succieu (Isère) s'ouvrent avec un défilé de chars paysans. / © Jean-Christophe Pain / France 3 Alpes
Les Olympiades de la Force paysanne de Succieu (Isère) s'ouvrent avec un défilé de chars paysans. / © Jean-Christophe Pain / France 3 Alpes

Succieu, village isérois de 750 habitants, a été la capitale de la 30e édition des Olympiades de la Force paysanne, dimanche 28 juillet. Une grande fête populaire qui, chaque été, célèbre le club de rugby local. Au programme : des épreuves sportives insolites, librement inspirées d'Interville.

Par Margot Desmas avec Jean-Christophe Pain

Sur des tracteurs décorés aux couleurs de leur ville, les participants s'avancent dans le stade de Succieu (Isère), prêts à en découdre. Les hostilités sont lancées, les 30e Olympiades de la Force paysanne peuvent commencer. Dans la campagne iséroise, cette grande fête populaire rassemble des centaines de personnes chaque été dans un concours à mi-chemin entre compétition sportive et "remake d'Interville".

Au programme de ce dimanche 28 juillet, des activités aussi exigeantes qu'insolites. Dès l'arrivée des compétiteurs, tout commence par l'inscription à la Montée du Gapillon. Une épreuve redoutable où les participants doivent gravir un plan incliné à la seule force de leurs bras. "C'est une montée qu'on a fabriquée nous-mêmes il y a environ 7 ans, raconte Dominique Pagès, l'organisateur. Elle ressemble à celle d'Interville mais on a corsé le phénomène avec de l'eau qui coule pour la rendre un petit peu plus glissante."
 
La terrible Montée du Gapillon est une épreuve directement inspirée de l'émission Interville. / © Jean-Christophe Pain / France 3 Alpes
La terrible Montée du Gapillon est une épreuve directement inspirée de l'émission Interville. / © Jean-Christophe Pain / France 3 Alpes

La Montée du Gapillon, c'est la quintessence de la force paysanne : "C'est vraiment technique, je ne m'attendais pas à autant de difficulté, témoigne Loïc, un participant. Au début ça va tout seul, mais à la fin les bras sont tout congestionnés." Record à battre : cinq montées et six crans.

Un tel défi, ça ne s'improvise pas. Alors Dylan et sa "team Rage O Barz" de Bourgoin-Jallieu, ville voisine, se sont entraîné spécialement pour l'occasion : "On fait du street-workout, de la musculation de rue, et on essaye de participer à toutes les compétitions sportives qu'on peut." Les jeunes berjalliens se sont logiquement imposés et ont remporté une rosette géante. Pour participer, mieux vaut aimer le saucisson.
 

Après le Gapillon, voici venir les chars paysans, véritable démonstration de force de tous les villages avoisinant. Sur les remorques, conscrites et conscrits s'en donnent à coeur joie.
 

Le défilé de chars des Olympiades de la Force paysanne


Soulever une barre d'une trentaine de kilos, faire rouler un pneu de tracteur et recommencer : les organisateurs ne manquent pas d'imagination pour départager les compétiteurs.
 
Les drôles de concours des Olympiades de la Force paysanne à Succieu

Le succès de cette fête a permis au club de Succieu (promotion d'honneur) d'ouvrir son école de rugby. Elle compte désormais 160 adhérents pour 750 habitants.
 
Les drôles d'épreuves des Olympiades de la Force paysanne à Succieu

 

Sur le même sujet

Bande annonce UTMB

Les + Lus