Programme, invités, compétition… tout savoir sur le Festival du film de comédie qui débute ce lundi à l’Alpe d’Huez

Premier grand rendez-vous cinéma de l’année, le 26e Festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez, en Isère, se déroulera du lundi 16 au dimanche 22 janvier. Cette année, dix longs-métrages en compétition seront départagés par un jury présidé par l’actrice Karin Viard. L'accès aux projections est toujours libre et gratuit pour le public.

Préparez-vous à rire au sommet ! Devenu une référence par la découverte et la mise en avant de nombreuses comédies et succès du box-office, le festival du film de comédie de l’Alpe d’Huez revient ce lundi 16 janvier avec un programme riche en nouveautés.

Comme chaque année, un jury de professionnels sera chargé de départager les films en compétition. Pour cette 26e édition, il sera présidé par Karin Viard, qui sera accompagnée de Camille Chamoux, Bérengère Krief, Antoine Bertrand et Stéphane Foenkinos.

Deux films tournés en Auvergne-Rhône-Alpes 

Ils devront notamment départager les 10 longs-métrages de la sélection officielle, dont deux ont été tournés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Dans Les têtes givrées, réalisé par Stéphane Cazes, le Lyonnais Clovis Cornillac joue le rôle d’un enseignant dans un collège situé au pied du mont Blanc. Avec ses élèves, il se lance dans un projet fou : protéger un glacier et l’empêcher de fondre.

Tourné en grande partie dans l’Ain, La plus belle pour aller danser raconte l’histoire d’une adolescente de 14 ans qui décide de s’habiller en homme afin de s’incruster à une soirée. Quand elle se rend compte qu'on la prend pour un garçon, elle décide alors de s’inventer un double masculin prénommé Léo pour vivre enfin sa vie d’ado. 

Comment assister aux projections ? 

Comme toujours les projections du Festival de l’Alpe d’Huez sont en accès libre pour le grand public (dans la limite des places disponibles)Lors des dernières éditions, plus de 15 000 entrées ont été comptabilisées par les organisateurs. 

Aucune accréditation, invitation, ni aucun ticket d'entrée ne sont à retirer pour assister aux différents évènements et projections (à l’exception des séances de gala dans la grande salle le soir qui sont réservées aux accrédités et Pass Festival).

Les organisateurs conseillent aux festivaliers de se présenter au minimum 30 à 45 min avant le début des projections et/ou évènements.

Le programme jour par jour

Lundi 16 janvier : la soirée d'ouverture !

Cette année, c'est le nouveau film de "la bande à Fifi" qui ouvre les festivités. Philippe Lacheau et toute son équipe présentent Alibi 2, qui sera diffusé à 21h dans la grande salle du Palais des Sports. Il se murmure que des invités surprises, qui font des apparitions dans le film, pourraient faire le déplacement à l'Alpe d'Huez pour la soirée, comme Gad Elmaleh et Didier Bourdon...

Christophe Beaugrand et Hélène Mannarino seront aux mannettes des cérémonies d'ouverture et de clôture. 

Mardi 17 janvier : que la compétition commence !

Les deux premiers films de la compétition officielle seront projetés. Rendez-vous à 17h pour découvrir A nos âges, réalisé par Robin Sykes, avec Thierry Lhermitte, Patrick Timsit. Et à 20h15 pour visionner La plus belle pour aller danser, de Victoria Bedos. Les deux projections auront lieu dans la grande salle du Palais des Sports. 

Mercredi 18 janvier : la journée des enfants 

La troisième journée du festival s'ouvre avec une matinée spéciale jeunesse. Devenue incontournable, elle permettra cette année encore à de nombreux collégiens, lycéens et étudiants de l’Isère et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de devenir festivalier le temps d’une journée.

Au programme : une avant-première avec la projection de 10 jours encore sans maman de Ludovic Bernard (hors compétition) avec Franck Dubosc et Aure Atika, suivi d’un échange avec l'équipe du film.

Côté sélection officielle, la compétition reprendra l'après-midi avec la projection en avant-première des Têtes Givrées à 16h15, puis de Juste Ciel ! à 20h15. Cette comédie de Laurent Tirard raconte l'histoire de cinq religieuses un peu fofolles et prêtes à tout pour sauver l'EHPAD local qui tombe en ruines. Y compris à participer à une course cycliste, afin d’en remporter le prix. Seul bémol : elles sont nulles à vélo...

Jeudi 19 janvier : au cinéma les pieds dans l'eau 

À vous l'excuse "Désolé, je peux pas, j'ai aqua-cinéma !". Enfilez votre plus beau maillot pour rejoindre la piscine du Palais des Sports. A 17h30, le film d'animation Disney Pixar Lucas sera diffusé en face du grand bassin. Vous serez dans le thème pour apprécier ce film qui se passe dans un ville côtière de la Riviera italienne. Il raconte l’histoire d’un jeune garçon qui vit un été inoubliable, remplit de glaces à l’italienne, de pâtes et d’innombrables virées en scooter. Jusqu'à ce qu'il découvre un secret profondément enfoui : il y a des monstres marins d’un autre monde juste sous la surface de l’eau.

Plus sérieusement, trois longs-métrages en compétition officielle seront aussi diffusés au grand public. À commencer par 23 décembre, de Myriam Bouchard, à 14h. Suivi du film Les petites victoires de Mélanie Auffret à 17h. Et enfin d'Un homme heureux à 20h15, comédie très attendue de Tristan Séguéla avec Fabrice Luchini et Catherine Frot. 

Vendredi 20 janvier : des films à gogo 

La journée du vendredi s'annonce particulièrement chargée, avec de nombreuses projections spéciales et hors compétition. Le matin, les fans de Jean-Pierre Bacri pourront redécouvrir la comédie culte Mes meilleurs copains, de Jean-Marie Poiré.

Le soir, Michaël Youn présentera BDE, qui sortira dans l'année sur la plateforme vidéo Amazon Prime. L'histoire d'un groupe d'amis d'enfance, autrefois rois de la fête et des excès, qui se retrouvent 20 ans plus tard bien assagis. Ils décident de partir en week-end à Val Thorens pour se reprendre au jeu de la vie étudiante. 

Sans oublier deux films en compétition officielle. A la belle étoile, de Sébastien Tulard, sera diffusé à 14h. Réalisé par Cécilia Rouaud, Les complices sera projeté à 17h. 

Samedi 21 janvier : c'est déjà fini !

Si vous avez bien suivi, il reste un film en compétition officielle qui n'a pas encore été diffusé. 38°5 quai des orfèvres, de Benjamin Lehrer, sera projeté à 10h30. Porté par Didier Bourdon, il raconte l'histoire d'une brigade criminelle chargée d'enquêter sur un tueur en série, surnommé Le Vers Solitaire pour les alexandrins laissés sur les scènes de crime...

Au fil de la journée, les retardataires pourront assister à des rediffusions, histoire de patienter jusqu'à la cérémonie de remise des prix, qui débutera à 19h30. Ceux qui n'auront pas obtenu de place dans la salle principale pourront tout de même suivre la soirée, qui sera retransmise en salle Philippe de Broca et en salle Belledonne. La cérémonie sera aussi diffusée en direct sur Alpe d'Huez TV

Dimanche 22 janvier : vous reprendrez bien un peu de cinéma ? 

Quand il n'y en a plus, il y en a encore ! Tout l'après-midi, les films primés seront rediffusés dans la grande salle du Palais des Sports. Trois séances sont prévues : 14h, 16h et 18h. Reste à savoir de quels longs-métrages il s'agit... Suspense ! 

Le programme complet du festival est à retrouver sur le site officiel de l'évènement, ou en cliquant ici

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité