• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

SNCF. Fermeture de points de vente de billets dans des gares d'Isère, “un vrai problème” pour les usagers du train

Certains points de vente vont fermer dans des gares iséroises, mai 2019. / © Eric Cabanis / AFP
Certains points de vente vont fermer dans des gares iséroises, mai 2019. / © Eric Cabanis / AFP

Dans le cadre de son projet de réorganisation, la SNCF va fermer ses points de vente dans les gares de Rives, Moirans, Goncelin et Brignoud en Isère. Aucune date n'est encore communiquée mais déjà, certains usagers protestent contre ces fermetures.

Par OA

Dans le cadre de son projet de réorganisation de la SNCF, les points de vente des gares de Rives, Moirans, Goncelin et Brignoud en Isère vont fermer au profit des seuls distributeurs automatiques.

Pour la direction régionale de la SNCF,  9 usagers sur 10 possèdent un abonnement à la SNCF sur l'ensemble du périmètre Auvergne Rhônes-Alpes, ce qui rendrait l'utilisation des points de vente inutile.

Selon la SNCF, cette décision est une réponse à une demande des usagers à plus d'autonomie "acheter n'importe où et n'importe quand".

Mais certains usagers des gares concernées par la fermeture des points de vente dénoncent cette décision.
 

"Cela ne va pas inciter les gens à prendre les transports en commun"


Supprimer les points de vente au profit des seuls distributeurs automatiques n'est pas une solution selon Stéphanie, usagère régulière du train à Rives.

Elle craint de devoir payer plus chers ses billets  : "C'est compliqué de trouver sur la borne quels tarifs il faut prendre, quelles réductions vous avez le droit, alors on prend le tarif le plus élevé." Des difficultés qui pourraient être résolues, selon la direction de la SNCF, en contactant Allo TER, une plateforme permettant l'achat et l'envoi des billets.

Pour cette usagère,  le problème de cette suppression de points de vente va plus loin :  "Cela ne va pas inciter les gens à prendre les transports en commun. (...) On parle tous les jours d'économie d'énergie, de pollution mais on fait tout l'inverse. On va plus prendre le train si on a quelqu'un qui nous parle et qui nous explique, qu'une machine qui nous parle pas, qui explique pas."

Si la décision de la SNCF est prise, pour l'heure aucune date de fermeture n'a été communiquée

Sur le même sujet

À Moulins, tous les passants du centre-ville sont comptés grâce à des bornes

Les + Lus