Surmortalité des abeilles: la fête du miel de Voiron en Isère a un goût amer pour les apiculteurs

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Le taux de mortalité hivernal des abeilles en France serait passé de 10 à 30 % ! C'est ce que révèle  une enquête que vient de publier le ministère de l'agriculture qui appelle à renforcer le dispositif de surveillance et de lutte au sein de la filière. Réactions en Isère

Par France 3 Alpes

C'était la fête du miel ce dimanche 28 octobre à Voiron en Isère, une fête en demi-teinte, car en Isère comme ailleurs on subit le syndrome d'effondrement des colonies et de plus en d'apiculteurs se découragent. 

 Tous les producteurs de miel sont unanimes pour pointer du doigt les pesticides. Obtenir leur interdiction prendra du temps.

En fait trois dangers menacent sérieusement les ruches : les pesticides, le frelon asiatique et le Varroa, un acarien qui affaiblit considérablement les colonies. 

Les premiers résultats de l’enquête menée auprès des apiculteurs français durant l’été 2018  montre que le taux moyen de mortalité des colonies d’abeilles à l’échelle nationale durant l’hiver 2017-2018 est estimé à 29,4 %, très au-delà du taux de 10 % de mortalité hivernale qualifié de « normal »

 

Sur le même sujet

Les + Lus