VIDEO. Coronavirus : les résidents d'un Ehpad de l'Isère tournent un journal télévisé pendant le confinement

Pour donner des nouvelles à leurs proches pendant le confinement, les résidents de l'Ehpad René Marion à Roybon (Isère) se mettent en scène dans... un journal télévisé hebdomadaire. Une initiative très appréciée des familles.
Les résidents de l'Ehpad de Roybon (Isère) conçoivent un journal télévisé hebdomadaire pour donner de leurs nouvelles pendant le confinement.
Les résidents de l'Ehpad de Roybon (Isère) conçoivent un journal télévisé hebdomadaire pour donner de leurs nouvelles pendant le confinement. © Capture d'écran YouTube
Huguette, 97 ans, s'improvise présentatrice de journal télévisé depuis le début du confinement. "Bonjour à tous, bienvenue dans notre premier journal", dit la nonagénaire dans une vidéo mis en ligne par l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Roybon, en Isère, où elle réside.

Privés de visite à cause de l'épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19), les résidents de l'établissement ont trouvé la parade pour donner des nouvelles à leurs proches sans sortir de leur résidence. Chaque semaine, ils produisent un journal de quelques minutes dans lequel ils décrivent leur quotidien, se mettent en scène dans des reportages et s'exercent même à la présentation. La première édition a été mise en ligne lundi 30 mars par l'établissement.
 
EHPAD René Marion - Journal n°1

"Le confinement se passe bien, on a pris l'habitude maintenant (...) Sinon je regarde la télé, je lis beaucoup... Voilà notre vie à l'Ehpad", résume une résidente dans cette vidéo. "Nous, on se distrait en jouant aux cartes", explique un autre, tandis qu'une dernière en profite pour passer un message à ses proches : "Moi ça va bien, je vous embrasse très fort, je pense bien à vous, j'espère vous voir bientôt".

 

"Ca fait un lien entre eux et nous"


Derrière l'objectif, Séverine Guillermon, l'animatrice de l'Ehpad de Roybon, a imaginé ce projet de journal télévisé. "Comme nous n'avons plus d'activité extérieure et d'intervenant, on a vraiment à coeur de maintenir une vie au sein de la résidence. Et ça nos permet de garder du lien avec les familles qui ont besoin d'avoir des nouvelles de leurs proches", explique-t-elle à France 2.
 
A quelques kilomètres de l'Ehpad René Marion, de l'autre côté de l'écran, la famille d'une résidente guette l'arrivée de chaque nouvelle vidéo. Grâce à ce journal, ils peuvent voir et prendre des nouvelles d'Angèle, 96 ans. "Je trouve que c'est vraiment une bonne idée. D'habitude on va voir ma maman très régulièrement, là on ne peut pas. Elle ne comprend pas bien pourquoi et là, ça fait un lien entre eux et nous", dit Gérald Camus, le fils d'Angèle, à nos confrères.

La prochaine édition du journal télévisé des résidents de l'Ehpad René Marion est attendue la semaine prochaine. La première vidéo cumule déjà quelques milliers de vues sur YouTube et les téléspectateurs se montreront, à n'en pas douter, fidèles au poste.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société personnes âgées famille