VIDEO. Factrice à Bourg d'Oisans, Evelyne Bernard livre aussi des repas à domicile aux personnes isolées

Publié le
Écrit par M.D. avec Gilles Ragris
Evelyne Bernard, factrice à Bourg d'Oisans, livre aussi des repas à domicile, un nouveau service proposé par La Poste.
Evelyne Bernard, factrice à Bourg d'Oisans, livre aussi des repas à domicile, un nouveau service proposé par La Poste. © France 3 Alpes

Après les services à la personne et la livraison des médicaments à domicile, certains facteurs sont aujourd'hui dédiés à la livraison de repas pour les personnes isolées. C'est le cas d'Evelyne Bernard à Bourg-d'Oisans, en Isère, qui assure parfois un rôle social auprès de ses clients.

La journée commence toujours de la même façon pour Evelyne Bernard, factrice à Bourg-d'Oisans (Isère) depuis plus de 30 ans. Beaucoup moins de courrier timbré qu'il y a dix ans, mais il faut encore en trier une partie. "Le tri, ça fait partie du travail chaque jour. Une partie est mécanisée mais tout ne l'est pas encore, il y a une partie manuelle le matin", explique la factrice iséroise.

Mais depuis le mois d'octobre, la tournée d'Evelyne a bien changé. A 7h30, elle recueille des repas tout prêts qu'elle va bientôt distribuer. "On fait toujours la même tournée, comme ça les gens savent à peu près à quelle heure je passe. En principe, ils aiment bien savoir quand passe le facteur. C'est un rituel, note Evelyne. Et pour les repas, c'est la même chose. Ca les rassure parce que si on a un peu de retard, ils pensent qu'ils ne vont pas avoir leur repas."

Factrice à Bourg d'Oisans, Evelyne Bernard livre aussi des repas à domicile aux personnes isolées

 

"C'est plus convivial"

Dans son camion blanc, la factrice s'élance pour sa tournée quotidienne. Douze repas doivent être portés à domicile dans une commune qui s'étend sur plus de 20 kilomètres. Pour la mairie, ce contrat passé avec La Poste est gagnant sur tous les tableaux. "C'est un avantage. Il n'y a plus cette contrainte d'aller faire des courses et il y a cette personne qui vient au quotidien livrer le repas, c'est une visite", reconnaît Agnès Fiat, vice-présidente du Comité communal d'action sociale (CCAS).

Pour moins de 10 euros, Michel Koulic réceptionne un repas complet dès 10 heures du matin. "J'ai commencé à commander mes repas en octobre 2017 et depuis quatre mois, c'est La Poste qui a repris la suite. C'est très bien", estime le retraité. "On a beaucoup plus le temps d'avoir des contacts avec les personnes, complète Evelyne Bernard. C'est prévu dans le portage du repas qu'on puisse prendre un moment pour parler avec la personne chez qui on va. Disons que c'est plus convivial."

Pour l'instant, près de 300 repas sont livrés ainsi chaque mois à Bourg d'Oisans. Un service destiné à la population qui est proposé par La Poste dans toute la France, principalement en zone rurale ou montagneuse, pour combler la baisse du courrier.

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.