Deux chiots malades abandonnés en Isère : une association lance un appel pour retrouver les propriétaires

Le 15 février, deux chiots handicapés et malades ont été retrouvés dans un fossé par des promeneurs près d'Assieu, en Isère. L’association qui a recueilli les chiens a ouvert une cagnotte pour financer les soins. Un appel à témoin a aussi été lancé pour retrouver les propriétaires négligents.

Rox et Roucky sont tous les deux sourds. L'un des deux chiots est aussi aveugle.
Rox et Roucky sont tous les deux sourds. L'un des deux chiots est aussi aveugle. © Mi-chien Mi-loup

Rox et Roucky ont failli mourir de faim, abandonnés à leur sort dans un fossé du lieu-dit La Charina, près d'Assieu en Isère. Les deux chiots à peine âgés de six mois ont été trouvés par hasard par des promeneurs le 15 février dernier.

Rox et Roucky ont été retrouvés par des promeneurs dans ce fossé isolé.
Rox et Roucky ont été retrouvés par des promeneurs dans ce fossé isolé. © Mi-chien Mi-loup

Malheureusement les deux petits chiens étaient déjà en piteux état lorsqu’ils ont été secourus. "Les deux chiots sont sourds, et l’un est aussi aveugle, se désole Raphaële Guidet, co-gérante de l’association Mi-chien Mi-loup. Ils souffrent aussi de dysplasie, des gros problèmes articulaires qui nécessitent des chirurgies lourdes. Leurs dents sont aussi dans un état catastrophique à cause de carences alimentaires".

Selon elle, ces problèmes de santé pourraient s’expliquer par un croisement contre nature. "Il semblerait que les chiots soient croisés Cane Corso et Basset… deux races pas du tout compatibles ! s’insurge Raphaële. Leurs articulations sont mal formées et on ne sait pas si, une fois adultes, elles pourront supporter leur poids".

 

Mettre les propriétaires face à leurs responsabilités

L’association Mi-chien Mi-loup, qui a recueilli les deux frères, a l’habitude de prendre en charge des chiens abandonnés ou victimes de maltraitance. Quand les sévices sont inexcusables, elle n’hésite pas à porter plainte contre les propriétaires.

L’association a donc lancé un appel à témoin afin de retrouver le ou les maîtres de Rox et Roucky. "On veut retrouver les propriétaires pour porter plainte pour abandon et les mettre face à leurs responsabilités. Si ces promeneurs n’étaient pas passés, ces chiots seraient morts. En les jetant là, les propriétaires savaient qu’ils les condamnaient. Dans ces cas-là, autant assumer en allant chez le vétérinaire ou dans un refuge plutôt que de les abandonner dans un coin isolé, à l’abri des regards pour être sûrs qu’ils meurent lentement".

Mi-chien Mi-loup a déjà déposé une plainte contre X pour abandon. Les personnes ayant des informations à ce sujet peuvent contacter l’association via sa page Facebook.

 

Des soins coûteux

En plus de cet appel à témoins, l’association a également lancé une cagnotte en ligne (lien ici) pour financer les soins de Rox et Roucky. Les 1300 euros demandés serviront à faire un bilan santé, des soins dentaires, des radios pour évaluer leurs malformations articulaires ainsi que d’éventuelles opérations chirurgicales.

"Pour l’instant ils ne souffrent pas, mais on pourrait envisager une euthanasie s’ils commencent à souffrir, regrette la co-gérante de l’association. Mais si on peut leur offrir un cadre de vie satisfaisant grâce à la chirurgie, on n’hésitera pas une seconde !".

Après avoir été retrouvés, les deux chiens ont d’abord été pris en charge par les promeneurs. Mais l’un des deux chiots attaquait systématiquement son frère au moment des repas, car il avait trop peur de manquer à nouveau de nourriture.

Pour leur bien, Rox et Roucky ont donc dû être séparés et placés dans deux familles d’accueil différentes dans le Nord-Isère.

En sécurité, ils continuent de reprendre des forces en attendant d’être proposés à l’adoption si leur état de santé le permet. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature faits divers